Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Les vérités de Mattia Binotto sur le report du nouveau règlement !

Bien que le nouveau règlement aurait permis à Ferrari d’essayer de contester la supériorité de Mercedes dès la prochaine saison, Mattia Binotto considère que son report à 2022 est finalement une bonne chose.

La Formule 1 a été une victime collatérale de la pandémie de Covid-19. En effet, alors que le coup d’envoi de la saison 2020 devait avoir lieu le 15 mars dernier lors du Grand Prix d’Australie, celui-ci a été annulé en raison de la situation sanitaire, avant que huit autres courses soient reportées ou annulées. Le Championnat du monde ne débutera donc pas avant le 28 juin prochain à l’occasion du Grand Prix de France, en espérant que la situation sanitaire se soit suffisamment améliorée pour que la course puisse se tenir. Toutefois, début de saison trinqué n’est pas la seule conséquence causée par la crise du coronavirus dans la mesure où elle a également conduit à un report des nouvelles règles qui devaient entrer en vigueur en 2021 à la saison 2022. Et en dépit du fait que ce nouveau règlement aurait permis de réduire l’écart entre les écuries et aurait offert l’opportunité à Ferrari de davantage lutter avec Mercedes, Mattia Binotto, le directeur de la gestion sportive de la Scuderia, voit finalement d’un bon oeil ce report.

« Le délai s’annonçait très serré pour développer les voitures 2021 »

« La décision devait être responsable compte tenu de l’urgence que nous affrontions. Il ne fallait pas considérer l’intérêt d’une seule équipe ou de Ferrari, mais considérer l’ensemble de la situation. Au bout du compte je pense que c’était le bon choix. Le délai s’annonçait très serré pour développer les voitures 2021. Est-ce que c’est une décision un peu défavorable à Ferrari ? Peut-être que oui, un peu. Mais nous sommes des challengers. Le nouveau règlement pourrait amener des résultats positifs et spectaculaires pour le sport. Il vise à rapprocher le niveau des performances. Espérons qu’il fera en sorte qu’une équipe ne domine pas tout le plateau », a précisé Mattia Binotto dans des propos rapportés par NextGen-Auto.com.

Articles liés