Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Un chantier colossal à 100M€ attend Leonardo !

Alors qu’il ne s’est pas illustré par les ventes depuis son retour au PSG, Leonardo entend se rattraper d’ici à la fin de la saison, puisque le directeur sportif du club parisien espérerait récupérer jusqu’à 100M€ avec ses indésirables, mais sa tâche ne s’annonce pas simple. 

L’été dernier, le PSG a marqué les esprits grâce à son recrutement XXL. Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma, Lionel Messi et Nuno Mendes sont venus renforcer les rangs parisiens, mais le club s’est montré beaucoup plus discret sur le plan des départs. Hormis Mitchel Bakker, aucun transfert sec n’a été bouclé par le PSG, qui n’a donc pas pu renflouer ses caisses. Interrogé au micro d’Europe 1 sur le sujet, Leonardo a reconnu qu’il n’était pas facile pour lui de vendre les indésirables du PSG. « Moi-même j’ai reconnu que je n’étais pas bon dans les ventes. Il n’y a pas trop d’acheteurs aujourd’hui. Dans d’autres clubs également, des joueurs ne jouent pas. C’est normal d’avoir 25 joueurs. Et si un joueur ne marche pas, il n’a pas de marché », a-t-il admis. Leonardo espère donc se rattraper dans les prochains mois, et un objectif colossal a été fixé d’ici à la fin de la saison. 

Kurzawa, Icardi, Draxler… Leonardo s’embarque dans un chantier compliqué 

Comme l’explique L’Équipe, le PSG se prépare à enregistrer des pertes astronomiques, que le quotidien sportif évalue à 200M€. Ainsi, pour limiter la casse, Leonardo espérerait récupérer plus de 100M€ sur le marché des transferts d’ici à la fin de saison, mais faut-il encore pour cela convaincre les joueurs ciblés de plier bagage. Selon les informations de L’Équipe, le PSG serait notamment à l’écoute des offres pour Julian Draxler, dont le prix est estimé à 20M€. Un départ de l’Allemand permettrait alors au club de la capitale de renflouer ses caisses, mais également d’alléger sa masse salariale, puisque le milieu offensif de 28 ans dispose d’un salaire annuel net de 4.2M€. Problème, Julian Draxler ne s’imaginerait pas quitter le Paris Saint-Germain durant la trêve hivernale, et il en serait de même pour Layvin Kurzawa, lui aussi engagé jusqu’en juin 2024. Le latéral gauche du PSG n’entre pas dans les plans de Mauricio Pochetitno et n’a disputé que 9 minutes depuis le début de la saison, à l’occasion du Trophée des Champions face au LOSC en août dernier. Malgré cette situation sportive très compliquée, Kurzawa n’envisage pas de partir, pour des raisons personnelles mais également en raison de sa relation compliquée avec la direction l’incitant à ne faire aucun cadeau au PSG, alors qu'il disposerait de quelques pistes en Italie et en Angleterre selon Le Parisien. De son côté, Mauro Icardi a vu sa cote chuter, lui qui serait désormais évalué à 30M€ alors que Leonardo avait déboursé 50M€ pour s’attacher ses services, ce qui pourrait inciter le club parisien à le conserver malgré sa volonté de dégraisser. D’autres joueurs sont concernés par un éventuel départ dès cet hiver, à l’instar de Sergio Rico, désormais 3e dans la hiérarchie des gardiens, ou encore Thilo Kehrer et Abdou Diallo, en manque de temps de jeu et disposant d’une belle valeur marchande.

Le départ de Rafinha est bouclé, Dina-Ebimbe en route vers l’Allemagne

En attendant que Leonardo y voit plus clair concernant les joueurs cités ci-dessus, Rafinha s’apprête de son côté à prendre le chemin de la Real Sociedad. Comme l’a confirmé ce dimanche le journaliste Fabrizio Romano, le milieu du PSG va s’engager avec le club basque jusqu’à la fin de la saison sous la forme d’un prêt sans option d’achat. Il ne resterait plus que quelques détails à régler dans ce dossier, mais le milieu de 28 ans est attendu dans son nouveau club en début de semaine pour passer sa visite médicale. Comme vous l’a révélé en exclusivité le10sport.com, Eric Junior Dina-Ebimbe va lui aussi filer en prêt. La pépite du PSG a trouvé un accord pour prolonger son bail avec son club formateur et devrait partir dans la foulée afin d’obtenir un temps de jeu plus important. D’après nos informations, Dina-Ebimbe va prendre la direction de l’Allemagne, bien que l’identité de sa prochaine écurie n’ait pas encore filtré. Reste à voir désormais si Leonardo aura de la réussite concernant les ventes… 

Articles liés