Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria dresse son plan de vol pour cet hiver !

Après une fin de mercato frustrante pour l'OM qui n'a pas réussi à compenser le départ de Bouna Sarr, ni à recruter un avant-centre, Pablo Longoria a bien l'intention de gommer ces erreurs durant le mercato d'hiver qui ouvrira ses portes le 1er janvier.

En manque de liquidités, l'Olympique de Marseille a toutefois réussi à se renforcer par le bien d'un recrutement malin. C'est ainsi que Leonardo Balerdi et Michaël Cuisance sont arrivés sous la forme d'un prêt tandis que Pape Gueye et Yuto Nagatomo ont débarqué libres. L'intégralité du budget mercato de l'OM a finalement été investi sur Luis Henrique, recruté pour 8M€. Par conséquent, le bilan du recrutement marseillais semblait positif jusqu'à la dernière journée du marché des transferts qui a vu Bouna Sarr filer au Bayern Munich pour 10M€ sans qu'il ne soit remplacé. Hiroki Sakai est donc le seul latéral droit à disposition d'André Villas-Boas. Mais ce n'est pas le seul échec de l'OM cet été. En effet, aucun avant-centre n'a été recruté. Un dossier dans lequel Pablo Longoria a multiplié les échecs que ce soit avec Boulaye Dia, Alfredo Morelos, José Juan Macias, Emmanuel Dennis ou encore Darwin Nunez. Et compte tenu du début de saison poussif de Dario Benedetto, qui n'a toujours pas marqué, André Villas-Boas aurait bien besoin d'un nouvel avant-centre pour concurrencer l'Argentin.

Longoria ne ferme pas la porte à un attaquant...

Présent sur le plateau du Talk Show du Phocéen, Pablo Longoria s'est ainsi prononcé sur l'éventuelle arrivée d'un avant-centre durant le mercato d'hiver : « Nous avons un nombre important de contrats professionnels et ce n’est pas bien d’empiler des contrats, pour avoir un effectif étoffé. Avec la cellule de recrutement, dont je fais partie, nous travaillons tous les jours pour être prêt à améliorer sans cesse l’équipe. Je crois qu’il a une marge pour s’améliorer. S’il y a des opportunités, nous allons chercher et voir si c’est possible. Il faut trouver la bonne solution et le bon joueur, pour notre projet. » Ce dossier dépendra également probablement de l'avenir européen de l'OM, mal embarqué pour se qualifier en huitième de finale de la Ligue des Champions, mais qui peut toujours espérer être reversé en Ligue Europa. Si le club phocéen poursuit son aventure européenne, il faudra probablement densifier le secteur offensif, mais dans le cas contraire, l'arrivée d'un nouvel attaquant pourra être repoussée à la fin de la saison, Valère Germain étant toujours à disposition d'André Villas-Boas.

... et à Joakim Maehle !

En revanche, le poste de latéral droit semble être urgence. Et pour cause, le départ de Bouna Sarr n'a pas été compensé ce qui laisse Hiroki Sakai bien seul à ce poste. Yuto Nagatomo joue les doublures aussi bien à gauche qu'à droite en attendant. Par conséquent, Pablo Longoria n'écarte pas l'hypothèse de revenir à la charge pour Joakim Maehle, passé tout proche de rejoindre l'OM lors du dernier jour du mercato. « On a essayé de le recruter cet été, ce n’est pas un secret. Je n’aime pas parler des dossiers en particulier, parce que ça peut créer des problèmes dans les négociations, mais s’il a été une option en été, il peut logiquement être une piste envisagée en janvier », assure le Head of Football de l'OM au micro du Phocéen. Une nouvelle qui devrait réjouir le latéral danois qui expliquait récemment qu'il espérait aller « un peu plus au sud » que Genk durant le mois de janvier. Quoi qu'il en soit, Pablo Longoria aura du pain sur la planche cet hiver

Articles liés