Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Boudjellal proche d’acter un grand retour ?

À l’origine de la nomination de Pape Diouf au poste de président de l’OM lorsqu’il fut conseiller de Robert-Louis Dreyfus, Louis Acariès serait enclin à l’idée de dire oui à Mourad Boudjellal, potentiel acheteur de l’OM !

Ancien conseiller de Robert-Louis Dreyfus, Louis Acariès avait oeuvré à la nomination du regretté et ex-président Pape Diouf. Ces derniers temps, l’ancien boxeur ne parlait de l’OM que dans les médias. Néanmoins, Louis Acariès pourrait revenir au sein du club phocéen. Porteur d’un projet de rachat du club évalué à 700M€ grâce à des fonds du Moyen-Orient, Mourad Boudjellal a glissé le nom d’Acariès en conférence de presse vendredi après-midi. « J'ai proposé certains noms, qui plaisent bien. J'ai proposé quelqu'un d'assez emblématique, Louis Acariès, parce qu'il avait fait venir Pape Diouf à l'OM. J'aimerais bien qu'il nous rejoigne. il avait du bon boulot. On va lui poser la question ». L’ancien président du Racing Club de Toulon, pourtant en discussions avec le club de football du Sporting Toulon, serait susceptible de racheter l’OM. Et Louis Acariès ne serait visiblement pas contre l’idée de faire partie de cette opération colossale.

Louis Acariès ouvert à un retour à l’OM ?

C’est du moins ce que La Provence révèle dans ses colonnes du jour. Contacté par le média, Louis Acariès ne se serait pas étendu sur la possibilité du rachat de l’OM porté par Mourad Boudjellal, expliquant que s’il venait à en faire partie et si l’offre était acceptée par le propriétaire du club Frank McCourt, il aurait tout le loisir de publiquement se livrer par la suite. Flatté d’être dans les plans de Mourad Boudjellal, Louis Acariès serait tout simplement partant selon La Provence. De bon augure pour l’ancienne figure forte du rugby qui en a rajouté une couche dans les colonnes de L’Équipe ce samedi. « Oui, je lui ai demandé de me rejoindre. Il a une image remarquable dans le club, j’espère qu’il sera d’accord ». Reste à savoir quelle tournure prendra ce dossier désormais.

Articles liés