Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Klopp, Haaland... Une révolution se prépare !

Candidat à la succession de Josep Maria Bartomeu, Joan Laporta ne manque pas d'ambitions pour le FC Barcelone. L'avocat et politicien catalan souhaiterait notamment mettre la main sur Jürgen Klopp et Erling Haaland en cas de victoire aux élections, et il serait déjà passé à l'action.

Déjà marqué par l'humiliation en Ligue des champions cet été face au Bayern Munich (8-2) puis par les velléités de départ de Lionel Messi, le FC Barcelone a traversé une nouvelle zone de turbulence ces derniers jours avec l'annonce de la démission de Josep Maria Bartomeu. Dans le collimateur des supporters et de certains joueurs, le désormais ex-président du FC Barcelone a préféré claqué la porte avant l'organisation des élections, qui devraient se tenir le 24 janvier 2021. L'identité de la plupart des candidats est connue, et même s'il ne l'a pas encore officiellement annoncé, Joan Laporta devrait en faire partie. Un nom qui rappelle d'excellents souvenirs au FC Barcelone puisque l'Espagnol a géré le club culé entre 2003 et 2010, et a ainsi grandement contribué à l'hégémonie blaugrana marquée par Pep Guardiola, Lionel Messi ou encore Xavi. Laporta devrait donc briguer un troisième mandat avec l'ambition de ramener sur le devant de la scène un FC Barcelone en difficulté, aussi bien sportivement qu'économiquement, et pour parvenir à ses fins, l'homme politique de 58 ans aurait de grosses ambitions.

Joan Laporta rêverait de Jürgen Klopp...

La nomination d'un tacticien de renom sur le banc de l'équipe première serait l'une premières priorités de Joan Laporta. Il y a quelques jours, OK Diario révélait que ce dernier avait approché Pep Guardiola pour lui proposer de revenir en Catalogne. Cependant, l'entraîneur de Manchester City a réitéré son intention de ne plus entraîner le FC Barcelone de peur d'entacher son héritage. Joan Laporta aurait ainsi changé ses plans et lorgnerait désormais Jürgen Klopp avec qui il serait déjà en contact. L'ancien patron du Barça est conscient que l'Allemand est l'un des tacticiens les plus réputés au monde et qu'il serait d'une aide précise pour remporter les élections présidentielles et relancer le club par la suite. Pour convaincre Klopp de quitter Liverpool, Joan Laporta serait disposé à lui confier les pleins pouvoirs en matière de gestion sportive s'il acceptait de rejoindre le Camp Nou. Malgré un bail courant jusqu'en 2024 avec les Reds, Klopp disposerait d'une clause à la fin de chaque saison lui permettant de quitter le club sans indemnité, de quoi faciliter la tâche du candidat Laporta.

… Mais aussi d'Erling Haaland !

Mais l'avocat et politicien catalan a également des plans colossaux concernant le recrutement de joueurs. Toujours selon OK Diario, c'est en Allemagne que Joan Laporta pourrait aller chercher la nouvelle star de son projet. Erling Haaland aurait en effet tapé dans l'œil de l'ancien président blaugrana, et ce dernier souhaiterait profiter de ses bons rapports avec Mino Raiola, l'agent du joueur, pour parvenir à ses fins. Pour rappel, c'est Joan Laporta qui avait fait signer Zlatan Ibrahimovic en 2009, permettant à Raiola de toucher 1.2M€ par an de commission pour chacune des cinq saisons pour lesquelles le Suédois s'était engagé à l'époque. Même si l'attaquant partira l'été suivant, le célèbre agent a perçu au total 6M€ en plus de sa nouvelle commission pour l'arrivée d'Ibra à l'AC Milan en 2010. De plus, Raiola a soutenu la candidature de Laporta à la campagne de 2016 et lui a permis d'utiliser le nom de Pogba comme un atout électoral. OK Diario rappelle également que le sulfureux agent aurait mis du sien pour éviter le transfert de Matthijs De Ligt à Barcelone en 2009, ce qui a été supposé comme une manœuvre pour que le défenseur de la Juventus puisse signer pour le Barça à partir de 2021 si Laporta remportait les élections. Le candidat travaillerait donc déjà sur la signature d'Erling Haaland et voudrait se servir du phénomène norvégien pour consolider son projet et rafler tous les suffrages en janvier 2021. L'occasion aussi pour Laporta de coiffer au poteau le Real Madrid, également intéressé par le buteur du Borussia Dortmund. Près de onze ans après son départ, Joan Laporta pourrait donc être à l'origine d'une énorme révolution au FC Barcelone.

Articles liés