Foot - PSG
PSG : Galtier veut crever l’abcès avec les supporters

Après une saison marquée par une élimination précoce en Ligue des champions et de vives tensions avec ses supporters, le PSG espère vivre un exercice 2022-23 paisible et couronné de succès à toutes les échelles. Et pour éviter que le club de la capitale revive une telle situation, Christophe Galtier est ouvert au dialogue avec les fans parisiens.

Le PSG a vécu une saison mouvementé malgré son titre de champion de France. Éliminé dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions par le Real Madrid, le club de la capitale s’est retrouvé être conspué par ses propres supporters. Cette nouvelle désillusion européenne a grandement touché le Collectif Ultras Paris, qui avait donc entamé une grève en avril dernier. Les joueurs du PSG, tout comme Mauricio Pochettino, ont subi la colère des fans depuis la pelouse. D’ailleurs, plusieurs cadres avaient pris la parole à ce sujet, tandis que Nasser Al-Khelaïfi avait pris la situation en main afin d'apaiser les tensions.

Marquinhos s’insurgeait après le Classique...

«L’attitude des supporters ? Je ne m'y attendais pas. Ce n'est pas le moment de faire ça. On comprend s'ils n'ont pas eu de réponse. Mais il fallait mettre la fierté et l'orgueil de côté. Moi, comme joueur, je ne suis pas d'accord» avait confié Marquinhos après la victoire du PSG face à l’OM le 17 avril dernier. Marco Verratti, lui aussi, avait souhaité régler ses comptes quelques semaines plus tard.

... et Verratti en rajoutait une couche

«Si je comprends la colère des supporters ? Sincèrement ? Avant de jouer au foot, j’étais un supporteur de Pescara. On n’a jamais gagné un championnat, on luttait toujours pour ne pas descendre, mais j’ai pris du plaisir même si on perdait quasiment toujours. Je pense que leur colère n’est pas simplement liée aux résultats. Madrid a été le révélateur de tout ça, mais il y avait des attentes énormes au début de la saison. On disait : Leonardo et Nasser (Al-Khelaïfi) ont acheté des joueurs formidables, et aujourd’hui c’est leur faute si on ne réussit pas ? C’est trop facile... Les supporteurs ont le droit de siffler mais pas pendant le match. Pendant le match, on est tous ensemble. Parfois on n’avait plus l’impression de jouer à la maison. C’est dur à comprendre. On a besoin des supporteurs, et il y a d’autres manières de faire comprendre sa colère. On peut discuter par exemple» pestait le milieu de terrain italien dans un entretien pour Le Parisien en mai dernier.

Galtier veut dialoguer avec les supporters

Face à cette situation plutôt délicate, Christophe Galtier est ainsi ouvert au dialogue avec les supporters comme il l’a expliqué au Parisien : «Discuter avec les supporters ? Il faudra trouver le temps. Je les rencontrerai, ça, c’est sûr ! Partout où je suis allé, je les ai rencontrés. Je le ferai de nouveau avec plaisir. Ces dernières années, je n’ai pas vu le Parc plein, on est venus jouer le titre ici avec Lille, il n’y avait pas de spectateurs, en Coupe de France avec Lille, personne, avec Nice, personne. Finalement, ça fait deux ans que je vois le stade vide. Mais je me souviens avoir été là contre Naples, avec le but de Di Maria à la fin (en octobre 2018 en Ligue des champions), ça poussait fort.» Reste à voir si Christophe Galtier parviendra à maintenir un climat calme et paisible avec les supporters du PSG cette saison.

Articles liés