Accès direct au contenu

Foot - FC Barcelone

Top 10 des joueurs qui n’ont jamais eu le Ballon d’Or

À l’instar de Franck Ribéry, ils sont nombreux à avoir espéré remporter la mise. En vain. Le 10 Sport vous dresse le Top 10 de ceux qui sont passés tout près.

Le Ballon d’Or existe depuis 1956. Pour la petite histoire, le premier Ballon d’Or a été remporté par l’Anglais Stanley Mattews. Le Ballon d’Or 2013 a été remporté par Cristiano Ronaldo, devant Leo Messi et Franck Ribéry. Le Français a été très déçu de ne pas remporter ce trophée. Avant lui, d’autres grands noms du football sont également passés à côté de cette récompense. Le 10 Sport vous propose un classement de ceux qui, comme Ribéry, ont légitimement pu avoir des regrets. Ce classement prend en compte uniquement les joueurs qui étaient en mesure de l’obtenir. Pelé et Diego Maradona, par exemple, n’ont jamais obtenu de Ballon d’Or. À l’époque, le trophée du Ballon d’Or n’était ouvert qu’aux joueurs européens.

1 - Andrés Iniesta

Andrés Iniesta offre à l’Espagne la première Coupe du monde de son histoire en 2010 en marquant en finale face aux Pays Bas. Mais le milieu de terrain espagnol finit finalement deuxième derrière son coéquipier de club, Leo Messi. Troisième en 2012, Iniesta a sans doute laissé passer sa chance.

2 - Paolo Maldini

Troisième du Ballon d’Or en 1994 et en 2003, Paolo Maldini mérite le trophée de la longévité. Vainqueur à cinq reprises de la Ligue des champions, l’international italien n’est jamais tombé la bonne année. Jamais élu, au contraire de Matthias Sammer et de Fabio Cannavaro, d’autres défenseurs

3 - Gianluigi Buffon

Aucun gardien n’a soulevé le trophée tant courtisé depuis Lev Yachine en 1963. Gianluigi Buffon est celui qui s’en est le plus approché depuis. Deuxième en 2006 derrière Fabio Cannavaro, le portier de la Juve l’a sans doute davantage mérité que son compatriote

4 - Thierry Henry

Deuxième en 2003, troisième en 2006, Thierry Henry est souvent passé tout près. Auteur de saisons pleines, il a seulement manqué à l’international français un but qui compte et qui marque dans une grande compétition internationale (Coupe du monde, Euro, Ligue des champions)

5 - Raul

Deuxième en 2001, Raul a également été tout près du succès. L’international espagnol, figure du Real Madrid, 66 buts en Ligue des champions, n’a été devancé que par Michael Owen en 2001. C’était l’année ou jamais pour l’Espagnol.

6 - Dteven Gerrard

L’homme d’un club, Liverpool, aurait pu remporter la mise en 2005, après la victoire en Ligue des champions des Reds face au Milan AC dans une finale de légende. Capitaine, homme à tout faire, buteur, Gerrard était alors au sommet de son art. Mais il ne termine que troisième, battu par Ronaldinho.

7 - Dennis Bergkamp

Dennis Bergkamp est un joueur doté d’un talent rare. Mais l’international hollandais est passé deux fois très près du trophée. Troisième en 1992, deuxième en 1993, l’ex-joueur de l’Ajax, du Milan AC et d’Arsenal peut avoir des regrets.

8 - Samuel Eto’o

Malgré des saisons de très grande qualité à l’Inter ou au FC Barcelone, l’attaquant camerounais n’a jamais été finaliste du Ballon d’Or. Une anomalie de l’histoire. George Weah est le seul joueur africain à avoir inscrit son nom au palmarès du Ballon d'or. C’était en 1995.

9 - Wesley Sneijder

En 2010, Wesley Sneijder réussit l’année presque parfaite. L’international hollandais est finaliste de la Coupe du monde et remporté la Ligue des champions avec l’Inter. Il est également champion d’Italie. Les journalistes élisent le Néerlandais Ballon d’Or. Sauf que la règle a changé et que les sélectionneurs et capitaines de sélection votent également. Messi sera finalement élu…

10 - Oliver Kahn

Troisième du Ballon d’Or en 2001 et en 2002, l’international allemand a été tout près du Graal en 2002. Mais sa finale de Coupe du monde, ratée face à Ronaldo, lui a porté préjudice. Le Brésilien a finalement son deuxième Ballon d’Or. L’Allemand s’est contenté de la troisième marche du podium.

Articles liés