Accès direct au contenu

Basket

Basket : Tony Parker ne lâche rien pour la succession d’Aulas à l’OL !

Interrogé sur la présidence d’OL Groupe, Tony Parker n’en démord pas et a d’ailleurs laissé entendre que ça devrait se faire à terme.

Ancienne icône des San Antonio Spurs où il a remporté quatre bagues de champion NBA, Tony Parker est désormais retraité et président de l’ASVEL. Cependant, comme Jean-Michel Aulas l’a confié récemment, Parker pourrait être l’homme de la situation pour lui succéder à la présidence de l’OL Groupe. Depuis, Tony Parker ne cesse d’évoquer le sujet lors de ses interventions médiatiques. Pour Eurosport, l’ancien basketteur en a rajouté une couche.

Tony Parker assure que « les jeunes peuvent s’habituer » à l’appeler Monsieur le Président

« Dans le futur, il faudra que je dise Monsieur le Président ». a lâché non sans humour Amandine Henry. La joueuse de l’OL a été repris par son ami Tony Parker. « Amandine pourra toujours m’appeler ‘Tony’ car elle m’a connu avant mais, oui, les jeunes peuvent s’habituer à le dire. (…) La première fois que Jean-Michel Aulas m’en a parlé, ça m’a fait chaud au cœur. J’ai pris ça comme un honneur. J’ai toujours voulu investir dans le sport dans sa globalité et faire des trucs parfois inattendus, comme mon investissement dans le ski et Villard. Tout ce que je fais est très réfléchi et les gens comprendront plus tard pourquoi j’ai fait tout ça et gardé un, deux ou trois coups d’avance. Dans cinq ou dix ans, quand tout sera terminé, ils pourront réaliser. Mais par rapport à Jean-Michel, je le prends très sérieusement. Je suis un passionné de sport, j’ai toujours aimé le foot, d’ailleurs j’ai commencé par le foot pendant trois, quatre ans. Mais j’ai toujours beaucoup d’amis dans le foot ». a assuré Tony Parker au média.

Articles liés