Accès direct au contenu

Basket

Basket : Michael Jordan, Aulas... Tony Parker se livre sur les plans de l’Asvel !

Président et actionnaire majoritaire de l’Asvel, Tony Parker voit les choses en grand pour son club d’où le fait que Jean-Michel Aulas et l’OL aient rejoint le navire et de sa volonté de signer avec la Jordan Brand...

En 2014, et ce bien qu’il était toujours un joueur des San Antonio Spurs, Tony Parker est devenu président ainsi qu’actionnaire majoritaire de l’Asvel Lyon-Villeurbanne. Le club de Jeep Elite va effectuer son grand retour en EuroLigue ce vendredi soir face à l'Olympiakos. La franchise française a d’ailleurs signé un accord avec Jean-Michel Aulas et l’Olympique Lyonnais. Le club de football est devenu actionnaire à 25%. Et outre la marque OL, Parker viserait la Jordan Brand de l’incontournable Michael Jordan.

« On discute avec Michael Jordan »

« Le fait que l’OL rejoigne le projet à l’origine du changement de la tunique ? À la base, c’était plus parce qu’on espérait attirer Jordan Brand, qu’on rêve d’avoir comme équipementier. On discute souvent avec Michael (NDLR Jordan). On verra. On voulait aussi créer une nouvelle identité. L’OL était dans un coin de nos têtes, mais loin. Les voir nous rejoindre, c’est le summum. Après, le business, c’est ça. Une ambition, une vision, la capacité à transmettre ça, à fédérer. Et puis un instinct. Quand on est arrivés, c’était la guerre entre Lyon et Villeurbanne, ils ne pouvaient pas se voir. Personne ne croyait au club féminin, qui allait mourir. On a réussi à changer ça et à inspirer des gens. C’est beau ». a confié Tony Parker lors d’un entretien accordé à L’Equipe.

Articles liés