Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Tsonga livre un message fort sur le racisme

Alors que des inscriptions racistes ont été écrites sur les portraits de certains sportifs devant l'Insap, Jo-Wilfried Tsonga a envoyé un message d'apaisement dans des propos accordés à l'AFP.

Suite au décès de George Floyd aux États-Unis, de nombreux sportifs se sont associés pour lutter contre le racisme. Malheureusement, cela n'a pas suffi à empêcher l'inscription de tags racistes sur les photos d'athlètes devant l'Insep. Teddy Riner et Dimitri Bascou ont notamment été pris pour cible. Interrogé sur le sujet, Jo-Wilfried Tsonga a tenu à envoyer un message d'apaisement.

« Je ne suis ni noir ni blanc. Je suis Jo-Wilfried et ça suffit »

« Pour moi, la haine appelle la haine. Il ne faut pas rentrer dans ce truc là. Aujourd’hui bien évidemment on subit, la communauté noire subit. Moi, je n’ai pas l’impression de faire partie d’une communauté. Comme je disais, je ne suis ni noir ni blanc. Je sais juste qui je suis, je suis Jo-Wilfried et ça suffit. Je crois qu’il faut essayer de trouver des solutions et pas forcément celle de la rancœur, celle de la haine, pour moi c’est la pire », confie Tsonga à l'AFP.

Articles liés