Accès direct au contenu

Rugby - Top 14

Rugby - Top 14 : «Être jeune, ce n’est pas une maladie»

L’image aura fait le tour de la planète rugby. L’incroyable K-O subit par Samuel Ezeala a secoué le TOP 14. Si certains déclarent que les jeunes joueurs doivent alignés avec parcimonie, Christophe Urios n’est pas de cet avis.

Les draps blancs autour de Samuel Ezeala (18 ans) après avoir été mis K-O suite à un choc avec le monstre Virimi Vakatawa, ont donné des frissons à de nombreux observateurs du ballon ovale. Si Provale, le syndicat des joueurs professionnels, a écrit un communiqué de presse dénonçant le fait d’aligner des jeunes faces à certains physiques « hors-normes », d’autres ne sont pas du tout du même avis. Christophe Urios, l’entraîneur de Castres, est l’un d’entre eux.

« Être jeune, ce n’est pas une maladie. Mais encore faut-il lancer le gamin dans de bonnes conditions »

Interviewé par L’Equipe, Urios s’est exprimé sur la situation : « Être jeune, ce n’est pas une maladie. Mais encore faut-il lancer le gamin dans de bonnes conditions. Si c’est pour l’aligner dans un match dont tu n’as rien à faire, je ne vois pas l’intérêt et c’est surtout dangereux. Si tu estimes qu’il est prêt, aligne-le plutôt pour un match important à la maison, parce que tu sais qu’il y sera bien encadré par des coéquipiers qui absorberont toute la pression. »

Articles liés