Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Sebastian Vettel reçoit déjà un énorme appel du pied !

L'information n'est pas passée inaperçue. Ferrari et Sebastian Vettel ont décidé d'un commun accord de mettre fin à leur association à l'issue de la saison 2020. Et Toto Wolff note cette nouveauté sur le marché.

C'est désormais officiel, Sebastian Vettel ne sera plus un pilote Ferrari en 2021. Par le biais d'un communiqué, l'écurie italienne annonce que « Ferrari et Sebastian Vettel ont décidé de ne pas prolonger leur contrat. » Par conséquent, le quadruple Champion du monde va se retrouver sur le marché à l'issue de la saison. Une information qui ne va évidemment pas passée inaperçue et qui devrait bien intriguer de nombreuses écuries. S'il pour l'instant difficile de savoir où rebondira Sebastian Vettel, son départ de Ferrari risque de faire un effet boule de neige sur le marché. Daniel Ricciardo et Carlos Sainz sont les deux pilotes les mieux placés pour prendre son baquet chez la Scuderia ce qui lui ouvrirait les portes de Renault ou de McLaren. Mais Mercedes reste également à l'affût.

Mercedes n'oublie pas Vettel

L'écurie allemande voit également le contrat de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas prendre fin à l'issue de la saison 2020. Et Toto Wolff prend acte du fait qu'un quadruple Champion du monde va se retrouver sur le marché. « Sebastian est un grand pilote, une grande personnalité et un atout pour n’importe quelle équipe de Formule 1. Quand nous envisageons l’avenir, nous sommes tout d’abord concentrés sur nos propres pilotes chez Mercedes. Cependant, bien entendu, nous ne pouvons pas ignorer ce développement », confie le patron de Mercedes dans des propos rapportés par Nextgen-Auto. Quoi qu'il en soit, le départ de Sebastian Vettel est la première grande annonce qui devrait lancer le marché totalement fou qui est attendu pour 2021. En effet, en dehors de Max Verstappen (Red Bull), Charles Leclerc (Ferrari) et Esteban Ocon (Renault), aucun pilote ne possède un contrat pour la saison prochaine. Autrement dit, la situation de Sebastian Vettel n'est que le point de départ avant de très gros mouvements. 

Articles liés