Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : L'offre de la dernière chance de Ferrari à Vettel !

Après avoir refusé une première offre pour prolonger son contrat qui prend fin à l'issue de la saison, Sebastian Vettel voit Ferrari revenir à la charge avec une ultime proposition.

L'avenir de Sebastian Vettel est un sujet sensible chez Ferrari. En effet, alors que la Scuderia a blindé Charles Leclerc jusqu'en 2024 avec un salaire avoisinant les 12M€ par an, le contrat du quadruple Champion du monde arrive à échéance à la fin de la saison et son avenir est plus que jamais flou. D'autant plus que l'Allemand aurait refusé une première proposition de Ferrari d'une saison supplémentaire, mais avec un salaire largement revu à la baisse passant de 40M€ à 12M€ par an, ce qui en ferait l'égal de Charles Leclerc. Par les temps qui courent, même Ferrari doit revoir ses dépenses à la baisse. Mais difficile de l'accepter lorsque l'on est quatre fois Champion du monde de Formule 1.

Ferrari lance son ultime offre pour Vettel

Mais Ferrari n'aurait pas renoncé dans ce dossier et serait revenu à la charge à en croire des informations rapportées par F1i. D'un point de vue financier, l'offre n'a pas évolué puisque la Scuderia propose toujours 12M€ par an à Sebastian Vettel, comme Charles Leclerc. Et pour cause, Louis Camilleri, le CEO de Ferrari, a récemment annonce que le bénéfice de la marque italienne serait réduit à 3,6 milliards d’euros pour l'année 2020. Par conséquent, le budget de la Scuderia a été plafonné à 145M$ soit environ 134M€. L'écurie transalpine doit donc revoir ses dépenses à la baisse et économiser quasiment 30M€ par an sur le salaire de Vettel ne serait pas anodin. Toutefois, la nouvelle proposition de Ferrari a évolué sur la durée du contrat. Alors qu'une saison supplémentaire avait été initialement promise à l'Allemand, la Scuderia propose cette fois-ci deux ans de plus. Autrement dit, Sebastian Vettel serait lié jusqu'en 2022. Une donnée importante puisque la nouvelle réglementation arrivera en 2022 et être au volant d'une Ferrari à ce moment-là pourrait être un luxe. Dans le cas contraire, le quadruple Champion du monde ne devrait pas manquer d'opportunité pour rebondir.

Articles liés