Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Hamilton prend position sur le conflit Russell-Bottas !

De vives tensions sont apparues entre Valtteri Bottas et George Russell après leur accident lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne. Néanmoins, le Britannique a tenu à faire le premier pas en s'excusant. Une très bonne chose pour Lewis Hamilton, qui affirme que le pilote de Williams ressortira grandi de l'incident.

Lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne, George Russell et Valtteri Bottas ont été les acteurs d’une scène étonnante. Alors qu’ils se battaient pour la neuvième place, les deux hommes ont été contraints d’abandonner après un accident incroyable. En effet, arrivant sûrement trop vite dans un virage, le Britannique est venu heurter à pleine vitesse la monoplace de Valtteri Bottas. De vives tensions sont naturellement apparues entre les pilotes de chez Williams et Mercedes. Néanmoins, tout cela semble s’être calmé. George Russell a fait le premier pas vers le Finlandais en venant s’excuser pour les propos qu’il a pu tenir à son égard. Une très bonne chose selon Lewis Hamilton.

« En s’excusant, il a fait un premier pas et je suis sûr qu’il va en sortir grandi »

Dans des propos relayés par NextGen Auto, le septuple champion du monde a pris la défense de George Russell avant d’affirmer qu’il ressortira grandi de cet incident : « Bien sûr, ce sont nos actions qui en disent le plus, mais le fait est que lorsque nous sommes jeunes, nous faisons des erreurs et, dans le feu de l’action, je pense qu’il est parfois difficile pour les gens de comprendre pleinement nos réactions. Lorsque votre cœur est à 180 battements par minute et que vous vivez une telle expérience, vous ne serez pas toujours comme les gens l’attendent. Tout d’abord, la bonne chose est qu’ils sont tous deux sains et saufs. Je pense qu’après coup, il est peut-être retourné à son camping-car et a vu exactement ce qui s’était passé et, après avoir eu le temps de se calmer et de réfléchir, il a réalisé que ses actions n’étaient pas correctes. Encore une fois, ce n’est pas la façon dont on tombe qui compte, mais la façon dont on se relève. En s’excusant, il a fait un premier pas et je suis sûr qu’il va en sortir grandi. »

Articles liés