Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Hamilton, FIA... Ce gros coup de gueule contre le titre de Verstappen !

Alors que le dernier tour du Grand Prix d'Abu Dhabi continue de faire polémique, Stoffel Vandoorne estime que la FIA s'est mal comportée.

Le dernier tour du Grand Prix d'Abu Dhabi n'a pas fini de faire polémique. Alors que Lewis Hamilton menait largement la course et filait vers un huitième titre, l'interruption de la voiture de sécurité après l'accident de Nicholas Latifi a tout relancé. Et pour cause, Max Verstappen a pu s'arrêter pour chausser des gommes fraîches et tendres dans le cas où la course serait relancée. Ce qui fut le cas pour un seul tour. Mais il n'en fallait pas plus au pilote Red Bull et à ses pneus frais pour ne faire qu'une bouchée de Lewis Hamilton dont les gommes dures étaient très usées. Mais la façon dont la direction de course a géré la voiture de sécurité n'a pas manqué de faire polémique comme le rappelle Stoffel Vandoorne, pilote de réserve de Mercedes.

«La manière dont la couronne s’est décidée n’est pas correcte»

« La manière dont la couronne s’est décidée n’est pas correcte. Il y a des règles claires pour la procédure de safety car et elles n’ont pas été respectées. Lewis avait fait une course extra et l’équipe aussi au travers de sa stratégie. Tout était parfait, et puis il y a cette décision. Cela change le résultat de la course et donc du championnat, c’est très dur à encaisser. Et puis dans ce dernier tour, il était clair que rien ne jouait en faveur d’Hamilton : il avait de vieux pneus face à Verstappen en gommes neuves. Lewis n’avait aucune chance et selon moi, ce n’était pas vraiment une course sur la fin », lance-t-il dans une interview accordée à la RTBF.

Articles liés