Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Cette révélation d’Esteban Ocon sur le Grand Prix d’Australie !

Seul et unique pilote à porter un masque à Melbourne avant que le Grand Prix d’Australie ne soit annulé, Esteban Ocon a expliqué pourquoi il avait pris de telles précautions.

Esteban Ocon devra encore attendre un moment avant de retrouver les pistes de Formule 1. En effet, si le pilote de 23 ans a retrouvé un baquet chez Renault après une année en tant que troisième pilote de Mercedes, le Français n’a toujours pas pu disputer sa première course avec sa nouvelle écurie en raison de la pandémie de Covid-19. La crise sanitaire a en effet conduit à un retard du coup d’envoi de la compétition reine du sport automobile, avec l'annulation des Grands Prix d’Australie et de Monaco tandis que six autres ont été reportés à des dates ultérieures. A Melbourne, alors que le virus frappait déjà une partie du monde, les pilotes n’étaient pas autorisés par la FIA à s’arrêter pour prendre des photos avec le public et avaient l’interdiction de participer à des séances de signature d’autographe pour limiter les risques de contamination au coronavirus. Mais de son côté, Esteban Ocon avait fait un choix encore plus radical : celui de porter un masque. Deux semaines plus tard, le pilote de Renault est revenu sur son choix en avouant qu’il n’avait pas souhaité prendre le moindre risque au moment de faire son grand retour en Formule 1.

« Je ne voulais rien qui m’empêche de courir à nouveau »

« L’atmosphère en Australie était très étrange. Dès que je suis arrivé au circuit, j’ai décidé de porter un masque. Cela faisait depuis plus de 450 jours que je n’avais plus disputé la moindre course. L’attente a été longue et, par mesure préventive, j’ai décidé de ne prendre aucun risque pour ne pas manquer ça. Depuis mon dernier Grand Prix, je me suis entraîné comme jamais pour être fin prêt lors de mon retour. J’ai donc pensé qu’il serait préférable d’être prudent au vu de la situation délicate régnant à Melbourne et de protéger également mes collègues d’un risque de contamination. Bien sûr, nous sommes tous responsables, mais je voulais m’assurer que je faisais tout ce que je pouvais pour être protégé. Je ne voulais rien qui m’empêche de courir à nouveau », a expliqué Esteban Ocon sur le site officiel de la Formule 1 dans des propos rapportés par F1i.fr.

Articles liés