Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

PSG - Clash : Leonardo fracasse Tuchel après son coup de gueule sur le mercato !

Alors que Thomas Tuchel n'a pas hésité à interpeller Leonardo cette semaine concernant l'inactivité du PSG dans ce mercato estival, Leonardo a remis en place l'entraîneur allemand après la victoire face à Angers (6-1).

Ça chauffe entre Thomas Tuchel et Leonardo. Cette semaine, l'Allemand a publiquement critiqué la politique sportive du PSG, représentée par Leonardo, en pointant du doigt les récents départs au sein du club et le manque de recrues à quelques jours de la fin du mercato estival. « On perd trop de joueurs sans indemnité. Ça a commencé avec Rabiot, un grand joueur qui est parti libre, ça a continué cette saison et ça peut continuer l'été prochain avec Draxler, Di Maria, Bernat. C'est trop et c'est le pire pour chaque club de ne pas avoir d'argent pour réinvestir. C'est trop pour un club comme le PSG », avait expliqué Thomas Tuchel, avant d'ajouter : « Peut-on revenir en finale de la Ligue des champions avec cet effectif ? C'est du sport, tout est possible. On sait bien que pour faire la même chose, il faut aussi avoir de la chance, sans blessure. Si on reste avec ce groupe, on ne peut pas demander la même chose. Liverpool n'était pas au Final 8 et ont acheté Thiago et Diogo Jota, Manchester City a acheté des défenseurs et ont perdu en quarts de finale, l'Atlético a recruté Luis Suarez. L'Inter n'était pas au Portugal et a deux équipes capables de joueur la Ligue des champions… Ce sont des équipes avec qui nous devrons lutter. Ce sera plus difficile que l'année dernière si on reste comme ça. » Une sortie qui n'a absolument pas plu à Leonardo, qui a remis en place son entraîneur ce vendredi soir.

« Le club ne l'a pas aimé, je ne l'ai pas aimé »

A son habitude, Leonardo s'est invité face aux journalistes présents au Parc des Princes ce vendredi soir pour la réception d'Angers (6-1) afin de faire le point sur le mercato du PSG, et en a profité pour glisser un gros tacle à Thomas Tuchel. « On n'a pas aimé la déclaration. Le club ne l'a pas aimé, je ne l'ai pas aimé. On vit actuellement une situation très grave, et pas seulement dans le football. Ne pas comprendre cette situation... On n'a pas aimé. On va voir en interne comment on va faire, mais là c'est très clair. De tout temps, au sein du club, quand quelqu'un n'est pas content c'est très clair, on parle et il n'y a aucun souci, c'est facile. S'il (Tuchel, NDLR) décide de rester, il se doit de respecter la politique sportive et les règles internes », a lâché Leonardo face à la presse, tout en précisant que l'avenir immédiat de Thomas Tuchel n'était pas remis en cause.

Articles liés