Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Tuchel met un gros coup de pression à ses dirigeants !

Visiblement très déçu par la tournure du mercato estival du PSG, Thomas Tuchel ne semble pas avoir digéré non plus les nombreux départs en fin de contrat de la fin de saison. Et l’entraîneur allemand l’a clairement fait savoir en conférence de presse…

En juin dernier, le PSG a laissé partir plusieurs éléments tels que Thomas Meunier, Edinson Cavani, Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, qui arrivaient au terme de leur contrat dans la capitale, et ils ont été suivis de Thiago Silva et Eric-Maxim Choupo-Moting juste après le Final 8 de Lisbonne. Beaucoup de départs à pallier pour le PSG, et Leonardo a peine d'ailleurs à remplir les objectifs fixés pour le mercato estival avec ses moyens limités. Mais Thomas Tuchel a du mal à digérer et le fait savoir…

« C’est trop pour un club comme le PSG »

L’entraîneur allemand, interrogé en conférence de presse ce jeudi, a pointé du doigt les nombreux départs de joueurs qui sont arrivés en fin de contrat, et il estime qu’il s’agit d’une situation totalement anormale pour un club du standing du PSG : « On perd trop de joueurs sans indemnité. Ça a commencé avec Rabiot, un grand joueur qui est parti libre, ça a continué cette saison et ça peut continuer l'été prochaine avec Draxler, Di Maria, Bernat. C'est trop et c'est le pire pour chaque club de ne pas avoir d'argent pour réinvestir. C'est trop pour un club comme le PSG », a expliqué Tuchel, visiblement agacé de ne pas avoir davantage de visibilité sur l’avenir de certains de ses joueurs arrivant en fin de contrat au PSG. Et son constat est assez similaire lorsqu’il s’agit d’évoquer la fin du mercato estival…

« Ce sera plus difficile que l’an passé si on reste comme ça »

Thomas Tuchel met notamment l’accent sur l’énorme concurrence qui attend le PSG en Ligue des Champions pour mettre la pression sur sa direction : « Peut-on revenir en finale de la Ligue des champions avec cet effectif ? C'est du sport, tout est possible. On sait bien que pour faire la même chose, il faut aussi avoir de la chance, sans blessure. Si on reste avec ce groupe, on ne peut pas demander la même chose. Liverpool n'était pas au Final 8 et ont acheté Thiago et Diogo Jota, Manchester City a acheté des défenseurs et ont perdu en quarts de finale, l'Atlético a recruté Luis Suarez. L'Inter n'était pas au Portugal et a deux équipes capables de joueur la Ligue des champions… Ce sont des équipes avec qui nous devront lutter. Ce sera plus difficile que l'année dernière si on reste comme ça », a confié l’entraîneur du PSG. Le message est donc passé pour les dirigeants…

Articles liés