Foot - Mercato - PSG
Mbappé, contrat... Le verdict tombe après la plainte de la Liga

Malgré un accord de principe avec le Real Madrid, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Kylian Mbappé a préféré prolonger son contrat avec le PSG de trois saisons. Dans la foulée, la Liga a saisi le Tribunal de Paris pour contester le nouveau contrat du Français et le faire abroger. Une requête rejetée par l'instance francilienne. 

Engagé initialement jusqu'au 30 juin 2022 avec le PSG, Kylian Mbappé est passé tout près de rejoindre le Real Madrid librement et gratuitement. En effet, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, le numéro 7 parisien avait un accord de principe avec le club merengue depuis le mois de janvier. Malgré tout, Kylian Mbappé a préféré snober le Real Madrid et signer un nouveau contrat de trois saisons avec le PSG. Un choix qui n'est pas du tout passé en Espagne. 

La Liga porte plainte contre le PSG après la prolongation de Mbappé

Après la prolongation de Kylian Mbappé, la Liga n'a pas dit son dernier mot et a décidé de contre-attaquer juridiquement. Menée par Javier Tebas et Juan Branco - respectivement président et avocat - l'instance espagnole a estimé que le PSG ne respectait pas les règles du fair-play financier et devait faire l'objet d'une enquête pour abroger le contrat de Kylian Mbappé« Le PSG a accentué son problème de masse salariale sous l'ère Covid. Il va même terminer la saison avec une masse salariale de 600 millions d'euros. C'est sans compter Mbappé. Il est impossible de maintenir cela. Il est clair que les règles du fair-play financier ne sont pas respectées », a déclaré Javier Tebas, qui a déposé une plainte à l'encontre du PSG, avant que Juan Branco n'en rajoute une couche : « Nous allons demander l'abrogation de l'homologation du contrat de Mbappé à la ministre des Sports car c'est l'autorité de tutelle des administrations sportives et la LFP agit par délégation de la FFF. Par la suite, nous allons faire un recours auprès de la LFP afin qu'elle agisse via sa commission juridique la DNCG afin d'opérer un contrôle d'opportunité sur les comptes du PSG. C'est une démarche juridique qui nous permettra d'établir si le contrat de Mbappé est bien dans les paramètres économiques qui sont imposés par les règlements de la DNCG et fair-play financier de l'UEFA ». Et après la parole, la Liga est passé aux actes. 

La Liga réclame l'abrogation du contrat de Kylian Mbappé au PSG

D'après les dernières indiscrétions de l'AFP, la Liga a saisi le Tribunal administratif de Paris pour contester le contrat de Kylian Mbappé et le faire abroger. Par ailleurs, la Liga a également réclamé l'annulation de la validation des comptes du club par la DNCG. Toutefois, ces deux requêtes ont été refusées pour défaut d'urgence. 

Le Tribunal administratif de Paris rejette le référé de la Liga 

Ce mercredi soir, Me Thierry Granturco en a rajouté une couche sur ce dossier via son compte Twitter. Et à en croire l'avocat en droit du sport basé à Paris et Bruxelles, « le Tribunal administratif de Paris a rejeté le référé de la Liga (ord 22-29/07/2022, 2215667/6 et 2215791/6 La Liga) exigeant la suspension de l’homologation par la LFP du contrat de (Kylian) Mbappe au PSG en ce qu’elle ne prouve pas de préjudices graves et immédiats ». Kylian Mbappé et le PSG peuvent donc souffler. 

Articles liés