Foot - Mercato - PSG
PSG : L'Espagne commence à paniquer pour Mbappé !

En fin de contrat le 30 juin, Kylian Mbappé a récemment annoncé que sa décision serait annoncée dans les prochains jours. Et alors que du côté de l'Espagne, le choix de l'attaquant français de rejoindre le Real Madrid ne faisait aucun doute, le pessimisme gagne du terrain, au point de craindre une prolongation au PSG.

Le dénouement est proche. Enfin. Et pourtant, le feuilleton Mbappé n'a jamais autant fait parler. Il faut dire que dimanche soir, à l'occasion de la remise de son trophée de meilleur joueur de Ligue 1, l'attaquant du PSG a assuré que son choix était « quasiment fait ». Mais surtout, Kylian Mbappé a fixé une deadline pour sa grande annonce. « J'annoncerai officiellement ma décision sur mon avenir avant de rejoindre l'équipe de France », assurait-il. Par conséquent, sa réponse est attendue avant le 28 mai, date du prochain rassemblement de l'équipe de France, mais également de la finale de la Ligue des champions. Le mystère sera donc très prochainement levé, mais pour le moment, difficile de savoir s'il va prolonger au PSG ou signer au Real Madrid. Du côté de l'Espagne pourtant, cela ne fait aucun doute, l'international français va rejoindre la Casa Blanca. Cependant, ces dernières heures, l'optimisme commence à sérieusement changer de camp.

Les journalistes espagnols sont beaucoup moins confiants

Comme révélé par le10sport.com, le Real Madrid a longtemps été le grand favori pour accueillir Kylian Mbappé, mais le PSG a fait une grande partie de son retard dans les négociations. C'est d'ailleurs ce que Josep Pedrerol commence également à constater. « Chaque jour qui passe... je vois les choses de pire en pire. C'est ça la réalité. Moi je dis les choses comme me le disent mes contacts et les coups de fil que je passe. Tout était bouclé depuis septembre, et ça a changé il y a un mois. L'arrivée de Mbappé au Real Madrid est mal en point en ce moment, j'espère me tromper et que tout rentre dans l'ordre », a expliqué le célèbre journaliste espagnol au Chiringuito. Une sortie qui est loin d'être anodine puisque Josep Pedrerol incarnait jusqu'ici l'optimisme en Espagne avec son célèbre « Tic-tac » qu'il avait lancé il y a désormais de nombreux mois pour indiquer qu'il n'y avait aucune inquiétude à avoir pour la signature de Kylian Mbappé au Real Madrid. Une formule qu'il a donc rendue célèbre tout comme son « tranquille » qu'il a régulièrement lancé pour rassurer les supporters madrilènes.

Mais la tranquillité a quitté les rangs espagnols. En effet, plusieurs autres journalistes affichent leur inquiétude lors d'un débat au micro d'El Larguero, émission diffusée sur la radio espagnole La Cadena SER. « Pour la première fois, je commence à douter que Mbappé puisse venir. La prime à la signature est très élevée, et samedi prochain il pourrait y avoir des joueurs à Madrid avec 5 Ligues des champions », explique par exemple Antón Meana. « Ça s'annonce très mal, on dirait que ça va durer un an », lâche de son côté Santi Giménez, totalement désabusé. « Si vous vous sentez autour du Real Madrid, ils parlent toujours de faire confiance à la parole de Mbappé, pas qu'il a signé. On a l'impression que vous allez signer Mbappé pour huit Ligues des champions et qu'il n'en a encore gagné aucune », assure enfin Miguel Martín Talavera qui semble se préparer à l'échec de la venue de Kylian Mbappé, en minimisant son impact.

Il faut dire que du côté du Qatar, on a visiblement sorti le très grand jeu pour convaincre Kylian Mbappé de prolonger. D’après les informations divulguées par le journaliste Edu Aguirre dans le Chiringuito ce mercredi soir, les dirigeants du club parisien auraient tout simplement proposé à leur attaquant d'être le patron du secteur sportif du PSG. Autrement dit, en plus d'un salaire démentiel et d'une énorme prime à la signature, Kylian Mbappé déciderait du nom du futur entraîneur et aurait également son mot à dire sur le recrutement des joueurs. « En en mois, tout a changé dans le dossier Mbappé. Il y a des tensions. Je ne suis pas tranquille du tout », assure le journaliste espagnol. Une information qui a d'ailleurs été confirmée par Romain Molina qui assure sur Twitter, en réponse à Edu Aguirre, que « ce n’est pas faux ce qu’il dit pour le coup ». Et visiblement, l'Espagne commence à s'apercevoir que Kylian Mbappé échappe au Real Madrid...

Articles liés