Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo va dire adieu à cette cible de longue date !

Alors qu’il voit fréquemment son nom être associé au PSG, Gianluigi Donnarumma aurait l’intention de prolonger son contrat à l’AC Milan. Et il se pourrait que la semaine à venir à soit décisive dans cette optique.

Le PSG a profondément renouvelé le secteur de ses gardiens de but l’été dernier. Après les départs de Gianluigi Buffon et de Kevin Trapp ainsi que le prêt d’Alphonse Areola au Real Madrid, Leonardo a enregistré les arrivées de Keylor Navas et de Marcin Bulka en plus de se faire prêter Sergio Rico par le FC Séville. Mais au beau milieu de toutes ces arrivées, certains observateurs ont été surpris de ne pas voir débarquer Gianluigi Donnarumma au sein du club de la capitale l’été dernier. Fréquemment annoncé dans le viseur du PSG, le portier italien de l’AC Milan présente l’avantage d’être représenté par Mino Raiola, un agent avec lequel Leonardo est en bons termes. Ainsi, la piste menant au portier des Rossoneri a de nouveau été relancée pour le PSG face à la nécessité des parisiens d’enrôler une doublure à Keylor Navas dans la mesure où Sergio Rico ne devrait pas être conservé à l’issue de la saison. Seulement voilà, à en croire les dernières révélations venues de l’autre côté des Alpes, la tendance ne serait clairement pas à un transfert à Paris dans l’esprit de Gianluigi Donnarumma.

Un nouveau contrat jusqu’en 2023 pour Gianluigi Donnarumma ?

Comme l’explique CalcioMercato.com, l’Italien de 21 ans serait dans l’optique de renouveler son contrat avec l’AC Milan courant actuellement jusqu’en juin 2021. Dans cette perspective, la semaine à venir pourrait être cruciale puisqu'une rencontre serait au programme entre Mino Raiola et le club lombard pour sceller l’avenir de son client. L’agent italo-néerlandais attendrait un appel de la part de la direction des Rossoneri, qui aurait l’intention de faire de Gianluigi Donnarumma l’une des bases de son futur projet. L’international italien prolongerait ainsi son bail pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en juin 2023, en conservant son salaire actuel, mais en y incluant des primes liées aux performances. Affaire à suivre dans les jours à venir.

Articles liés