Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Romeyer et Caïazzo ont un atout de taille pour vendre le club !

Bien que la vente de l'ASSE s'annonce compliquée compte tenu du contexte économique actuelle, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo peuvent compter sur le fait que Saint-Etienne reste une marque puissante dans le football français.

Il y a quelques jours, par le biais d'une lettre ouverte pour les supportersRoland Romeyer et Bernard Caïazzo ont officialisé la mise en vente de l'ASSE : « Nous souhaitons ouvrir la porte à l’avenir. Ainsi, afin d'assurer la continuité et le développement de notre club, nous avons confié à une banque d'affaires réputée la mission de sélectionner le meilleur investisseur ». Toutefois, compte tenu du contexte économique, trouver un repreneur ne sera pas facile pour le club du Forez. Mais comme l'explique Mickael Terrien, économiste du sport et maître de conférences à l'Université de Lille, l'ASSE peut compter sur son histoire pour trouver un nouvel investisseur. 

«L'ASSE reste une image importante à l'échelon national»

« Mettons le contexte sanitaire et les droits télé de côté. L'ASSE est un des rares clubs français, si ce n'est le seul, à avoir été bénéficiaire pendant de nombreuses années. Il a réussi pendant longtemps à gagner de l'argent et même à verser des dividendes à ses actionnaires. C'est un cas exceptionnel dans le paysage footballistique en France. Dans notre système, ce qui est courant, c'est qu'à la fin de l'année les clubs perdent de l'argent. Donc les actionnaires paient chaque année pour que l'entité continue d'exister, mais à Saint-Etienne, ça a été l'inverse. Le club leur a permis de s'enrichir sur une base régulière pendant des années. Cela a été possible parce que Saint-Etienne dispose d'un public captif, qui se rend au stade même quand il n'y a pas de résultats (...) L'AS Saint-Etienne, c'est une marque liée notamment à ses exploits dans les années 1970 en Coupe des champions. Une marque qui est certes de moins en moins connue des consommateurs actuels parce qu'il y a moins de supporters qui ont vécu l'épopée stéphanoise. Mais cela reste une image importante à l'échelon national : un club qui fait une finale de Coupe des champions, il n'y en a pas cinquante en France. Et cette marque, c'est ce qui a le plus de valeur aujourd'hui pour Saint-Etienne », confie-t-il dans une interview accordée à France TV Sports.

Articles liés