Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : La sonnette d’alarme est tirée en interne après Monaco !

Alors que le PSG est en mauvaise posture dans la course au titre en Ligue 1 après sa défaite contre l’AS Monaco ce dimanche, plusieurs membres de l’écurie francilienne sont sortis du silence pour tirer la sonnette d’alarme.

De retour aux affaires courantes après son succès de prestige face au FC Barcelone en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (victoire 4-1 au Camp Nou), le PSG était opposé à l’AS Monaco ce dimanche soir dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1. Seulement voilà, le moins que l’on puisse dire est que les hommes de Mauricio Pochettino se sont montrés bien moins reluisants que face au Barça. En conséquence, le club de la capitale a concédé sa sixième défaite de la saison, soit son plus haut total depuis l’arrivée de QSI en un exercice, en s’inclinant 2-0 au Parc des Princes. De ce fait, le PSG est maintenant relégué à quatre unités du leader qu’est le LOSC et occupe la troisième position du classement, à un point de retard de l’Olympique Lyonnais

« C'est inadmissible »

À force d’enchainer les contre-performances, la tâche du PSG devient de plus en plus complexe dans sa quête de conserver son titre de champion de France qu’il n’a plus perdu depuis la saison 2016/2017. Et visiblement, tout le monde en interne semble avoir saisi l’urgence de la situation, à commencer par Marquinhos. En effet, le capitaine de l’écurie francilienne s’est présenté au micro de Canal + au sortir de la rencontre, et il n’a alors pas hésité à pousser un gros coup de gueule face au visage affiché par ses partenaires et lui-même au cours de certaines rencontres. « C'était une mauvaise soirée et Monaco a fait un bon match. Mais c'est inadmissible qu'on laisse les autres équipes venir à la maison et nous battre 2-0 », a lâché l’international brésilien dans des propos rapportés par CulturePSG.

« Il faut se mettre à la hauteur »

Un constat sévère mais réaliste entièrement partagé par Marco Verratti. Effectivement, le milieu italien a reconnu qu’il était anormal de commettre les erreurs qui ont permis à l’AS Monaco de marquer rapidement en première et en seconde période. « On doit aussi un peu faire notre mea culpa parce qu’on a pris un but au bout de cinq minutes. Ça ne peut pas arriver ! Et puis, au bout de cinq minutes en seconde mi-temps, on a pris un autre but. Ce sont des choses qui ne peuvent pas arriver. Monaco ne s’est pas créé beaucoup d’occasions mais on prend ces buts et après on n’arrive pas à revenir dans le match ». Et poursuivant sa réflexion au micro de Canal +, Macro Verratti a clairement expliqué que lui et ses coéquipiers devront absolument être 100% concentrés au cours des prochaines rencontres, faute de quoi d’autres défaites surviendront. « Il faut toujours qu’on soit une équipe, qu’on donne notre maximum, qu’on soit à 100%. Ici, personne ne nous fait de cadeau. Quand elles jouent contre nous, toutes les équipes font le match de leur vie. C’est normal que cela se passe de cette manière. Il faut se mettre à la hauteur, se mettre en tête que pour gagner il faut le mériter, se créer beaucoup d’occasions et jouer à 100%. Sinon, on ne gagne pas », a-t-il lâché dans des propos retranscrits par CulturePSG.

« S’il y a un responsable, c’est moi »

Personne n’est directement pointé du doigt. Ce que réclame Marco Verratti finalement, c’est simplement une mobilisation générale pour ne pas voir s’échapper un sacre enLigue 1 en fin de saison. Pour l’heure, rien n’est joué, mais le PSG n’aura d’autre choix que d’afficher un bien meilleur visage au cours des prochaines semaines. C’est du moins la teneur du discours tenu par Mauricio Pochettino en fin de rencontre en conférence de presse : « C’est vrai qu’il va falloir continuer à travailler pour nous améliorer et être au niveau espéré. On va l’analyser et savoir pourquoi ce type de choses arrive ». Mais une chose est claire, l’ancien entraîneur de Tottenham ne compte pas accabler ses joueurs, et notamment Kylian Mbappé, auteur d’un match décevant contre son ancien club ce dimanche. « Le football n’est pas mathématique. Il y a plein de circonstances et compétitions différentes. Les circonstances auxquelles l’équipe a été confrontée aujourd’hui n’ont pas été favorables. On n’a pas été au niveau pour gagner ce match, collectivement et pas seulement Kylian. Comme je l’ai dit avant, s’il y a un responsable, c’est moi. Je l’assume ! », a lâché Mauricio Pochettino en conférence de presse dans des propos rapportés par CulturePSG. L’Argentin prend la responsabilité sur ses épaules, reste maintenant à savoir si cette technique de management en public portera ses fruits pour que les joueurs du PSG ne perdent pas pied et redressent rapidement la barre.

Articles liés