Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : La presse italienne lance la polémique Donnarumma !

On a beau n’être qu’au début de la saison, la situation de Gianluigi Donnarumma au Paris Saint-Germain semble créer de plus en plus de tensions. 

Comment peut-on être titulaire de l’équipe championne d’Europe, être élu meilleur joueur de l’Euro, être considéré comme le meilleur gardien de sa génération... et rester sur le banc ? C’est la question que tout le monde se pose avec Gianluigi Donnarumma. Arrivé au Paris Saint-Germain cet été, il doit en effet composer avec la concurrence de Keylor Navas, qui a été l’un des tout meilleurs parisiens la saison dernière. D’ailleurs, Mauricio Pochettino continue de lui faire confiance. Cette saison, Donnarumma n’a disputé que 90 minutes face à Clermont en Ligue 1 (4-0), notamment à cause d’un retour tardif de la trêve internationale de Navas. Ce dernier a d’ailleurs une nouvelle fois été titularisé pour la première rencontre du groupe A de Ligue des Champions ce mercredi, face au FC Bruges (1-1). Il a d’ailleurs été le meilleur parisien sur le terrain et certains se demandent désormais si Donnarumma a vraiment bien fait de choisir le Paris Saint-Germain pour poursuivre sa carrière. 

Maignan a déjà convaincu à Milan, alors que Donnarumma... 

C’est notamment le cas dans son pays natal, l’Italie. Les quotidiens transalpins ne cessent d’égratigner un Gianluigi Donnarumma isolé au Paris Saint-Germain, se demandant comment Mauricio Pochettino peut continuer à ne pas le prendre en considération. Mais c’est surtout que son ancien club de l’AC Milan semble déjà l’avoir oublié, avec Mike Maignan. La Gazzetta dello Sport assure ce jeudi qu’à Milan on ne regretterait aucunement le départ de Donnarumma, qui a d'ailleurs été pris en grippe par une bonne partie des supporters. Maignan aurait déjà trouvé sa place et ses prestations en Serie A comme ne Ligue des Champions forcent le respect. Une Ligue des Champions que Donnarumma n’a d’ailleurs toujours pas disputé, ce qui est forcément une tâche pour un joueur qui aspire à devenir une référence à son poste. 

« Malheureusement, il n’y en a qu’un seul qui peut jouer jusqu’à ce qu’on change les règles du football un jour » 

Au sein du Paris Saint-Germain, on étouffe cette polémique comme on peut. Fidèle à lui-même Mauricio Pochettino n’a en effet jamais véritablement tranché en faveur de Keylor Navas ou de Gianluigi Donnarumma, restant donc toujours flou pour le poste de gardien de but. « Pourquoi Navas ? Pourquoi pas ! Nous avons deux grands gardiens. Malheureusement, il n’y en a qu’un seul qui peut jouer jusqu’à ce qu’on change les règles du football un jour » a lancé le coach du PSG au micro de Canal +, avant la rencontre de Ligue des Champions contre le FC Bruges. Lors de la conférence de presse d’après-match, il a une nouvelle fois refusé de livrer une véritable réponse. « Si Navas est bien installé devant Donnarumma ? Dans le football, tout est possible » a déclaré Pochettino. « J’ai pris cette décision pour ce match et on verra match après match selon les états de forme ». Pour le moment les choses semblent devoir continuer ainsi, mais ça pourrait bien s’envenimer au fil des prochains mois... 

Articles liés