Foot - OM
OM : Clashs, tensions... Ce terrible témoignage sur Igor Tudor

Arrivé cet été sur le banc marseillais après le départ de l’Argentin Jorge Sampaoli, Igor Tudor ne pas du tout l’unanimité au sein du vestiaire de l’OM. Une réunion a même déjà été organisée en interne afin de régler les problèmes avec l'entraineur marseillais. Invité sur la chaîne l’Equipe, Aurelien Chedjou n’a pas l’air surpris de la situation, lui qui a connu l’entraîneur lors de son passage en Turquie.

À peine un mois à Marseille et les tensions entre Igor Tudor et ses joueurs sont déjà présentes. Depuis quelques jours, la situation entre l’entraîneur croate et une partie de l’effectif marseillais est critique. Dès son arrivée, il a eu des propos déplacés concernant la qualité de son effectif. On rappelle aussi qu’Igor Tudor a déjà eu des altercations avec Jordan Amavi, qui a été écarté du groupe, mais aussi avec Gerson. En début de semaine, Dimitri Payet - le capitaine de l'OM -  a notamment demandé à Pablo Longoria d’organiser une réunion afin d’apaiser les tensions avec Igor Tudor.

Une réunion a bien eu lieu

Alors que Dimitri Payet avait demandé ce lundi à son président d’organiser une réunion avec Igor Tudor le plus vite possible, celle-ci s’est déroulée le lendemain en fin d’après-midi. Le but n’était pas de remettre en question ses choix tactiques, mais plutôt sa façon de manager les joueurs. Maintenant que les choses ont été dites, l’ambiance entre les joueurs et l’entraîneur croate aura-t-elle changé à seulement quatre jours de leur premier match de championnat face à Reims ?

Aurelien Chedjou pas surpris de la situation

Ancien champion de France avec Lille en 2011, Aurélien Chedjou a connu Igor Tudor lors de son passage en Turquie à Galatasaray. Arrivé en février 2017, l’entraîneur croate n’était resté que 11 mois au sein du club turc, faute de mauvaises relations avec ses cadres. Invité de l’Equipe du Soir ce mardi, Aurélien Chedjou s’est permis de juger la situation de l'OM avec Igor Tudor : « Je ne suis pas étonné de ce qu'il se passe aujourd'hui à l’OM. »

La situation était la même en Turquie

Dès son arrivée en février 2017 à Galatasaray, Igor Tudor avait aussi donné le ton à ses joueurs, « C’est le genre de coach, quand il a des joueurs qui ont du caractère, ça ne passe pas trop. » a confié Aurélien Chedjou dans l’Equipe du Soir. L’aventure de l’entraîneur croate s’était arrêtée à cause des mauvaises relations qu’il avait avec ses cadres, notamment avec Wesley Sneijder. Comme quoi, il n’a pas réellement appris de son passage en Turquie

Articles liés