Accès direct au contenu

Toulalan veut apprendre

La deuxieme galere de Toulalan

le10sport

Jérémy Toulalan a un problème en ce moment, Laurent Blanc ne pense jamais à lui. Mais s'il n'y avait que ça, ça irait. Car à Malaga, Toulalan doit également gérer un autre souci.

La langue est la plus difficile barrière entre Jérémy Toulalan, l'équipe, le staff et son entraîneur chilien de Malaga, Manuel Pellegrini. Le quotidien espagnol La Opinión de Málaga a publié une interview de Joaquin où il exprime les difficultés que Jérémy Toulalan peut avoir avec l'espagnol. Car apparemment, Joaquin a un espagnol difficile à comprendre : « Ouch. Je ne suis pas le meilleur professeur. Ma façon de parler est très compliquée. Mais au moins, on se comprend. Pour parler, c’est plus difficile, mais le garçon fait des efforts, ce qui n’est pas simple. »

Hola, Toulalan !
Au sujet de l'intégration sur le terrain, cela risque de prendre aussi, malgré ses dernières bonnes performances, un peu de temps : « Il y a beaucoup de nouveaux visages, il faut s’intégrer le plus rapidement possible, bien s’entraîner. Cela vient juste de commencer, nous verrons bien ce qui se passe, mais tout est fait pour que les joueurs se sentent à l’aise » . Pour l'une des recrues phares de Malaga, ce n’est pas encore tout à fait gagné. A Malaga, mais aussi en équipe de France, apparemment...