Accès direct au contenu

Foot - Juventus

Juventus - Polémique : Cristiano Ronaldo sérieusement menacé ?

Vincenzo Spadafora, le Ministre des Sport italien, a une nouvelle fois attaqué Cristiano Ronaldo. 

Décidément, quand on est Cristiano Ronaldo, on ne fait jamais les choses comme les autres. Le quintuple Ballon d’Or est actuellement en quarantaine après un contrôle positif au COVID-19 et ne participera donc pas aux débuts de la Juventus, en Ligue des Champions. La presse italienne annonce d’ailleurs que sa présence n’est pas non plus certaine pour le gros choc du Groupe G, programmé pour le 28 octobre prochain, contre le FC Barcelone de Lionel Messi. Cela n’empêche toutefois pas Cristiano Ronaldo de faire les gros titres. La star de la Juventus est en effet impliquée dans une polémique... avec rien de moins que le Ministre des Sports italien lui-même ! La cause ? Un désaccord sur son départ au début de la trêve internationale pour rejoindre la sélection portugaise, avant même donc qu’il ne soit contrôlé positif au COVID-19. 

L'incroyable échange entre Cristiano Ronaldo et le Ministre des Sports italien

Tout remonte à la mi-octobre. Un Cristiano Ronaldo en pleine séance de bronzage et arborant son plus beau maillot de bain, parle d’un « monsieur » qui dit des mensonges lors d’un live sur Instagram. Une phrase à priori anodine, qui a toutefois rapidement fait réagir et qui était adressée à Vincenzo Spadafora, membre du gouvernement de Giuseppe Conte. « La notoriété et la compétence de certains joueurs ne leur permet pas d'être arrogants, irrespectueux des institutions et de mentir » a sèchement répondu Spadafora, le Ministre des Sports italien, à Cristiano Ronaldo. Ce dernier cristallise rapidement le critiques, alors même qu’il n’est qu’un des nombreux joueurs de la Juventus pointés du doigt ! Paulo Dybala, Rodrigo Bentancur ou encore Juan Cuadrado font en effet aussi partie de ces joueurs coupables d’avoir rompu le protocole sanitaire en vigueur en Italie. Un acte qui, d’après Tuttosport, pourrait entrainer au mieux une amende, au pire une disqualification pure et simple de la Serie A. 

« Cristiano Ronaldo a violé le protocole sanitaire et un dossier a été ouvert auprès du Parquet de Turin » 

Les choses semblaient s’être calmées ces derniers jours. Cristiano Ronaldo a en effet fait profil bas et la Juventus a rapidement balayé toute polémique. Mais voilà, Vincenzo Spadafora ne semble pas avoir tourné la page ! Ce mardi, le Ministre des Sports italien a une nouvelle fois attaqué Cristiano Ronaldo... et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y est pas allé de main morte. « Les champions comme Cristiano Ronaldo, ont l’impression d’être au-dessus de toute loi » a lancé Spadafora, au micro de La7. « Lorsqu’il a rejoint sa sélection, il a violé le protocole sanitaire et un dossier a été ouvert auprès du Parquet de Turin. Nous ouvrirons également un autre dossier, auprès de la Fédération. Les champions doivent être un exemple ». La star de la Juventus risque donc gros, alors même que la fin de la Serie A semble de plus en plus compromise. 

Articles liés