Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : Pierre Ménès vole au secours d'Antoine Griezmann !

Leader de l'Atletico pendant cinq saisons, Antoine Griezmann est ensuite parti au FC Barcelone. Un départ toujours mal encaissé par les Colchoneros. Mais cette réaction est exagérée aux yeux de Pierre Ménès.

Un match a fait ressortir de vieux démons. Ce samedi, l'Atletico et le FC Barcelone s'affrontaient dans une belle affiche de Liga. En méforme cette saison, les Blaugrana n'ont pas réussi à se sortir du piège tendu par les hommes de Diego Simeone. Sur une erreur de Marc-André ter Stegen, bien exploitée par Yannick Carrasco, l'Atletico a pris l'avantage juste avant la pause. Le seul et unique but de la rencontre. Au-delà du résultat, un joueur en particulier a été observé. Antoine Griezmann entrait dans son ancien stade face à ses anciens coéquipiers. De quoi faire ressurgir la polémique de son départ. Un transfert plus que décrié par le club madrilène et ses supporters, même si l'Atletico aurait tenté de le récupérer cet été.

« Le minimum, c'est d'avoir de la reconnaissance »

Face à la réaction des Colchoneros et le manque de traces d'Antoine Griezmann au musée de l'Atletico, Pierre Ménès est monté au créneau. « C'est bien d'avoir de la mémoire, surtout dans le football d'aujourd'hui, où un joueur peut difficilement faire toute sa carrière dans un club. Et encore quand il y en a un qui fait toute sa carrière dans un club, comme Messi, on lui reproche de ne pas avoir d'autres défis. Moi ça me choque, car il a fait de très belles choses avec l'Atletico. Le minimum, c'est d'avoir de la reconnaissance, ils ont quand même gagné une Coupe d'Europe grâce à lui. Donc oui, ça me choque », a expliqué le journaliste français dans le Canal Football Club. Le prochain rendez-vous entre Antoine Griezmann et son ancien club est prévu en mai prochain.

Articles liés