Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : Bartomeu peut compter sur le soutien de trois cadres !

Alors que la direction du FC Barcelone souhaiterait négocier une nouvelle baisse des salaires des joueurs, trois joueurs de l’effectif ne feraient pas parti de la fronde menée par les membres du vestiaire barcelonais contre cette mesure.

La position de Josep Maria Bartomeu est actuellement des plus délicates au FC Barcelone. Sous le feu des critiques et faisant l’objet d’une motion de censure qui pourrait déboucher sur son départ en novembre prochain après un vote de confiance, le président du Barça connaitrait également des tensions avec son vestiaire. En effet, en raison d’une perte de 30% de ses revenus à cause de la pandémie de Covid-19, le FC Barcelone souhaiterait réajuster les salaires de certains de ses joueurs afin de réaliser de précieuses économiques. Seulement voilà, comme l’a annoncé RAC1 cette semaine, les joueurs de l’équipe première et d’autres divisions de l’écurie barcelonaise auraient adressé un burofax à la direction catalane pour signifier leur opposition à cette mesure. De son côté, le club assurerait pourtant qu'il ne s'agit pas d'une baisse à proprement parler, mais simplement d'un report et que les montants seront versés une fois la crise terminée.

De Jong, ter Stegen et Lenglet prêts à baisser leurs salaires ?

Cependant, il se pourrait que cette sorte de fronde des joueurs du FC Barcelone ne soit pas partagée par tous au sein du club catalan. Et pour cause, à en croire les informations divulguées par Catalunya Radio, Frenkie de Jong, Marc André ter Stegen et Clément Lenglet n’auraient pas signé le burofax refusant la diminution des salaires. Les trois joueurs de l’équipe première du Barça auraient ainsi choisi de se dissocier de leurs coéquipiers, comprenant qu’ils se devaient de faire un geste financier vu la caractère exceptionnel de la situation. Reste maintenant à savoir si d’autres membres des effectifs du FC Barcelone suivront leurs pas afin de trouver une issue à cette énième polémique agitant la direction du club catalan.

Articles liés