NBA
NBA : Westbrook, Irving... La stratégie des Lakers dévoilée

Alors qu’il fait constamment l’objet de rumeur de transfert, Russell Westbrook est toujours un joueur des Lakers. La franchise californienne refuse de l’intégrer dans des potentiels trade avec les Pacers ou le Jazz. Les Angelinos auraient en réalité l’intention de le conserver cette année, alors qu’il sera agent libre à l’issue de la saison, afin de faire de la place pour une grosse signature l’été prochain.

Depuis de longues semaines, Russell Westbrook est annoncé sur le départ. Recruté l’année dernière, sa première saison chez les Lakers n’a pas convaincu. D’autant plus que son salaire, de 47M€ annuels, prend énormément de place dans la masse salariale de la franchise californienne. Alors que Los Angeles serait en discussion avec les Pacers et le Jazz pour un potentiel trade, les Angelinos refusent, pour le moment, d’intégrer Russell Westbrook dans les négociations.

Les Lakers refusent de trader Westbrook

D’après les informations de The Athletic, les Lakers compteraient continuer avec l’ancien meneur d’OKC cette saison. « Selon une source de haut niveau des Lakers, leur refus de conclure un échange avec Indiana et Utah concernant Westbrook depuis des mois a tout à voir avec cette vision pleine d’espoir de leur avenir au-delà de cette saison. En juillet 2023, les Lakers pourraient non seulement disposer de suffisamment de liquidités pour ajouter un autre joueur au salaire maximum, mais aussi être en possession de leurs choix du premier tour de 2027 et 2029 », révèle The Athletic.

« Irving pourrait retrouver James facilement »

Russell Westbrook sera agent libre l’été prochain et les Lakers préféreraient attendre qu’il parte libre, plutôt que de l’échanger dès maintenant : « à l’heure actuelle, les Lakers n’ont que LeBron (46,9 millions de dollars), Davis (40.6 millions de dollars) et la recrue Max Christie (1.7 million de dollars) sous contrat pour la campagne 2023-24. (Damian Jones a également une option à 2,6 millions de dollars). Avec un plafond salarial prévu à 134 millions de dollars, Los Angeles pourrait créer un espace de 30 à 35 millions de dollars. Si leur intérêt bien connu pour Kyrie Irving n’est pas satisfait par un échange d’ici là, Irving pourrait retrouver James facilement lorsqu’il sera agent libre sans restriction. »

Les Lakers ont plusieurs options

Mais les Lakers pourraient également essayer de signer d’autres joueurs. « D’autres agents libres notables pourraient être Khris Middleton (player option), Fred VanVleet (player option), Andrew Wiggins, Tyler Herro (restreint) et Jordan Poole (restreint). Si l’on ajoute que le fait de conserver les choix du premier tour pourrait ouvrir toutes sortes d’opportunités sur le marché des transferts, on comprend pourquoi il y a une telle réticence à faire des mouvements qui entraveraient ce plan. »

Articles liés