NBA
Après le départ de Kevin Durant, la NBA va punir les Nets

Désireux de quitter les Brooklyn Nets après seulement trois saisons, Kevin Durant n’a toujours pas trouvé de point de chute. Quoi qu’il en soit, KD est déterminé à partir dès cet été. En cas de départ de sa star, la franchise new-yorkaise ne devrait plus avoir autant de rencontres prévues sur antenne nationale.

Trois années après son arrivée chez les Brooklyn Nets, Kevin Durant a déjà réclamé son départ. Malgré une demi-finale de conférence l’an dernier, le bilan sportif est assez décevant avec en point d’orgue le « sweep » de cette saison contre les Boston Celtics (4-0). L’élimination de trop pour Kevin Durant qui a demandé à quitter la franchise new-yorkaise. Après le départ de James Harden l’hiver dernier, les Brooklyn Nets pourraient voir leur trio de stars se décimer un peu plus. Il ne restera que Kyrie Irving

Kevin Durant prêt à tout pour partir

Même si son trade met du temps à se décanter, Kevin Durant est déterminé à ne plus porter le maillot des Nets.  « L’un des dirigeants avec qui je parle régulièrement a insisté sur le fait que, de ce qu’il entend, Kevin Durant était plus susceptible à l’idée de prendre sa retraite que de jouer à nouveau pour les Brooklyn Nets. C’était plus tôt au mois de juillet », a récemment confié l’insider Marc Stein. Symbole des envies d’ailleurs de Kevin Durant. Mais pour quitter Brooklyn, il va falloir trouver un accord avec une autre franchise. Ce qui semble encore compromis pour le moment…

Un temps d’avance pour les Celtics

Même si les prétendants ne manquent pas, l’avenir de Kevin Durant est toujours indécis. Les Raptors, les Suns, les Celtics ou encore le Heat, KD plaît toujours mais les possibilités continuent de diminuer. Les Raptors ne sont plus mentionnés dans les discussions, les Suns ont lâché l’affaire suite à la prolongation de DeAndre Ayton et Miami ne veut pas sacrifier Bam Adebayo. Reste donc Boston. « Parmi les cadres avec lesquels j’ai parlé, un accord de Boston avec Jaylen Brown comme pièce maîtresse semble être le favori officieux ici. En termes généraux, les sources disent que les Nets utilisent le fait que les Celtics (et peut-être d’autres équipes) ont rendu leur deuxième meilleur joueur disponible comme une sorte de base de référence dans les négociations. Traduction : Si vous essayez toujours de discuter d’un accord avec Durant sans mettre votre deuxième meilleur talent sur la table, alors arrêtez de faire perdre du temps à tout le monde et retirez-vous de cette course », expliquait à ce sujet Sam Amick, journaliste pour The Athletic. 

Les Nets vont perdre gros sur tous les plans

Une chose est sûre, Kevin Durant va faire ses valises. Et au-delà de l’énorme perte au niveau sportif, les Brooklyn Nets vont perdre gros sur le plan marketing. Comme l’explique le journaliste du NY Post, Brian Lewis, les Nets auront beaucoup moins de rencontres prévues sur antenne nationale. Un choix logique de la part de la NBA qui opte forcément pour les meilleures affiches. Où qu’il joue, Kevin Durant fera partie d’une top team puisqu’il la fera changer de cap. En lâchant KD, Brooklyn se tire une balle dans le pied.

Articles liés