Basket
Wembanyama, Embiid... Gobert s’enflamme pour l’avenir des Bleus

De nouveau battue en finale de l’Eurobasket, l’équipe de France a encore échoué aux portes de l’or. Dépité après ce nouveau revers, Rudy Gobert reste tout de même optimiste pour l’avenir qui s’annonce radieux. Le pivot français est revenu sur les cas Victor Wembanyama et Joël Embiid qui pourraient rejoindre les Bleus très rapidement. 

Un an après la défaite en finale des Jeux Olympiques face à Team USA, l’équipe de France débarquait à l’Eurobasket avec une seule ambition : la médaille d’or. Même si le début du tournoi a été poussif avec une défaite contre l’Allemagne, les Bleus ont corrigé le tir pour se qualifier. Derrière, face à la Turquie et l’Italie, les hommes de Vincent Collet ont eu besoin de deux miracles pour passer leur obstacle. De retour en finale, l’équipe de France est tombée sur une Espagne beaucoup plus forte et s’est, une fois de plus, inclinée au pire des moments.

Rudy Gobert revient sur la défaite face à l’Espagne

Dans un entretien accordé à Basket USA, Rudy Gobert est revenu sur ce revers plus que frustrant : « C’est une histoire de petits détails, comme des passes mal assurées et pas suffisamment précises. Je ne dirais pas que nous sommes passés à côté [de notre finale], car c’est aussi l’Espagne [qui a joué un rôle là-dedans]. Je n’ai pas encore revu le match, mais je pense que je vais le revoir dans un futur proche, pour comprendre et analyser ce qui nous a fait déjouer en début de rencontre. Car [les Espagnols] ont pris de l’avance rapidement et, même si on recolle dans le troisième quart-temps, on court malheureusement après le score, donc c’était dur. En plus, on sentait qu’ils prenaient du plaisir, contrairement à nous, car on a compté jusqu’à 20 points de retard ». 

« Ce sont deux situations différentes et deux joueurs différents »

Pour autant, il n’y a pas tout à jeter chez les Bleus, surtout que l’avenir s’annonce brillant. Dès la prochaine Coupe du Monde, Vincent Collet pourrait compter sur Victor Wembanyama, annoncé numéro un à la Draft 2023, et Joël Embiid, l’un des meilleurs joueurs au monde. « Ce sont deux situations différentes et deux joueurs différents. Pour Victor, c’est un talent incroyable, j’ai hâte de le voir grandir et de le voir évoluer. Il a une superbe mentalité et il n’a aucune limite dans ce qu’il peut accomplir. J’ai hâte de le voir rejoindre l’Équipe de France. Pour Joel, on va plutôt attendre de voir comment ça évolue. Il y a encore beaucoup d’interrogations autour de lui, donc on en reparlera au moment venu », assure Rudy Gobert qui a déjà hâte des prochains championnats du monde.

Articles liés