Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Roland-Garros, huis clos... Mary Pierce prend clairement position !

Pour freiner la propagation du coronavirus, les compétitions sportives ont été suspendues pendant plusieurs semaines et Roland-Garros a été reporté au 20 septembre. Alors que le Grand Chelem français pourrait se disputer à huis clos, Mary Pierce s'est positionné. 

Mary Pierce n'aimerait pas passé par la case huis clos à Roland-Garros. C'est en tous les cas ce qu'elle a clairement expliqué. Alors que le coronavirus fait rage, les compétitions sportives de toutes les disciplines ont été suspendues plusieurs semaines. En ce qui concerne Roland-Garros, la FFT a décidé de le reporter au 20 septembre prochain. Alors qu'une organisation à huis clos serait à l'étude, Mary Pierce, sacrée à Roland-Garros en 2000, a pris position. Interrogée par Sport24 ce vendredi, l'ex-championne française a milité pour que la compétition n'ait pas lieu sans spectateurs. 

«Jouer à huis clos, en tant que joueuse, je n’aimerais pas»

« Jouer à huis clos, en tant que joueuse, je n’aimerais pas. On a envie de jouer devant son public, dans un stade rempli. Mais je comprends aussi l’urgence. Les joueurs ont besoin de reprendre le ­travail…J’espère en tout cas qu’on ne passera pas par la solution du huis clos », a-t-elle déclaré. 

Articles liés