Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Open d’Australie : Ce constat lourd de sens sur Djokovic avant la finale !

Novak Djokovic va avoir l’opportunité de remporter son neuvième titre de l’Open d’Australie. Le Serbe sera opposé à Daniil Medvedev ce dimanche. Si le numéro 1 mondial est le grand favori, Boris Becker avoue que ce ne sera pas gagné d’avance pour Djokovic.

Ce dimanche, Novak Djokovic aura l’opportunité de se rapprocher un peu plus de Roger Federer et Rafael Nadal au nombre de titres en Grand Chelem (20 pour le Suisse et l'Espagnol, 17 pour le Serbe pour le moment). Le numéro 1 au classement ATP s’opposera à Daniil Medvedev en finale de l’Open d’Australie, le Russe s’étant imposé contre Stéfanos Tsitsipas en trois sets ce vendredi (6-4, 6-2, 7-5). Bien évidemment, Djokovic est annoncé comme le grand favori puisqu’il n’a jamais perdu une finale du tournoi australien (8 victoires). Mais la tâche pourrait s’avérer plus compliquée que prévu selon Boris Becker.

« Novak Djokovic est le grand favori pour le titre, mais »

Dans des propos relayés par Welovetennis.fr, le légendaire tennisman et ancien coach de Djokovic a révélé que Medvedev était le pire adversaire que le Serbe aurait pu souhaiter en finale de l’Open d’Australie : « Si vous aviez demandé à Djokovic qui il aurait préféré affronter en finale, il vous aurait répondu Tsitsipas. Medvedev joue de manière trop imprévisible et reste sur une incroyable série de victoires. Il est clairement le joueur en forme du moment mais devant lui se présentera l’octuple vainqueur du tournoi australien. Novak Djokovic est le grand favori pour le titre, mais Medvedev est l’adversaire le plus difficile qu’il pouvait avoir en finale. »

Articles liés