Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Zverev réagit aux propos de Djokovic sur une reprise aux USA !

Après avoir expliqué qu’il n’envisagerait pas de disputer des rencontres aux Etats-Unis dans les prochains mois, Novak Djokovic a reçu le soutien d’Alexander Zverev. Le tennisman allemand a effectivement pointé du doigt les conditions déplorables dans lesquelles il faudrait jouer.

Il y a quelques jours, Novak Djokovic avait affiché son inquiétude autour d’une potentielle reprise aux Etats-Unis. « L'une des choses qui sont actuellement dans le règlement selon lequel l'US Open aurait lieu et le tournoi a vu le Grand Chelem à New York pour atterrir sur le sol américain, il faut être mis en quarantaine pendant 14 jours. Donc pour la plupart des joueurs de tennis, y compris probablement moi, il n'y aurait pas accès au court ni possibilité de s'entraîner. C'est quelque chose qui est assez impensable pour le moment. Ensuite, vous ne pouvez pas avoir Manhattan, vous devez dormir dans un hôtel à l'aéroport, vous devez choisir une seule personne pour venir au club avec vous. Il n'y aurait pas d'audience, il n'y aurait pas de média ... Des conditions assez extrêmes pour jouer. Je ne sais pas si c'est durable. » avait lancé l’actuel numéro un mondial au classement ATP. Un autre bon joueur du circuit a partagé son avis.

« C'est bien d'avoir la possibilité de jouer mais dans ces circonstances, c'est difficile. »

« Avec les circonstances actuelles, les choses qui se passent en ce moment, ce sera très difficile. Arrivé à New-York, vous devez rester 2 semaines en quarantaine. Vous devez donc venir en avance pour pouvoir jouer à votre niveau. Vous devez donc avoir 2 semaines en plus d'entraînement. A ce moment, vous ne pouvez pas aller ailleurs que dans le stade ou à l'hôtel. Pour Cincinnati et l'US Open, les choses seront les mêmes. Cela fait 7 semaines à rester à JFK ou au stade ou à l'hôtel. En plus il n'y aura pas de spectateur, sans l'environnement habituel, sans vestiaire...On doit seulement avoir une personne avec nous. Si on prend l'exemple de Novak, il peut emmener son coach mais pas sa femme ou ses enfants. C'est bien d'avoir la possibilité de jouer mais dans ces circonstances, c'est difficile. » a lancé Alexander Zverev au cours d’une conférence de presse pour l’Adria Tour dans des propos rapportés par TennisActu.

Articles liés