Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Ce vibrant hommage adressé à Novak Djokovic !

Novak Djokovic a rejoint ce dimanche Rafael Nadal et Roger Federer au palmarès des Grands Chelems. Des performances uniques malgré un manque de reconnaissance médiatique, selon le clan du Serbe. Son entraîneur tente de comprendre les raisons de ce "désamour". 

La relation entre Novak Djokovic, les médias et le public est loin d'être un long fleuve tranquille. Malgré un palmarès exceptionnel - l'un des plus beaux de l'histoire du tennis - le Serbe se plaint régulièrement de ne pas recevoir l'amour des spectateurs, comme peuvent les recevoir Rafael Nadal et Roger Federer. Désormais l'égal des deux joueurs au niveau du palmarès, le clan Djokovic aimerait que le tennisman serbe bénéficie d'une reconnaissance identique.

Pour son entraineur, il y a une part de jalousie !

Interrogé par le magazine Tennis Majors dans des propos relayés par Welovetennis.com , l'entraîneur de Djokovic, Marian Vajda, essaie d'apporter des éléments d'explication à cette hostilité : ‹‹ C’est très compliqué. Les médias écrivent ce qu’ils veulent, peut‐être pour faire avancer un programme ou ils veulent influencer quelque chose. Parfois, ils sont à sens unique et ne voient pas la complexité de la personnalité de Novak. C’est une personne fantastique, très gentille et positive, qui apporte beaucoup de bonne énergie aux spectateurs. Parfois, les gens sont en faveur de l’outsider, car Novak est tellement dominant et personne ne veut le voir gagner. Sa domination est si grande que beaucoup de gens sont jaloux de voir une telle perfection, alors ils demandent : Comment est‐ce possible ? Comment peut‐il gagner autant ? Ils n’y croient pas. Il a atteint un niveau où les fans pensent que son jeu est un miracle, mais ce n’est pas le cas – il y a beaucoup de travail et d’efforts derrière. D’une certaine manière, il est normal dans le sport que les gens veuillent voir quelqu’un d’autre au numéro un. J’espère que cela n’a à voir qu’avec le côté sportif, mais j’aimerais voir une approche médiatique plus équilibrée en ce qui concerne Novak. Les médias font la promotion de Nadal et Federer, la jeune génération aussi – de belles choses sont également écrites sur Novak, mais de mon point de vue, il mérite une couverture plus positive, c’est un vrai champion. »

Articles liés