Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Coronavirus, crise... Bernard Laporte réclame l'union sacrée !

Alors que le coronavirus a provoqué une énorme crise, Bernard Laporte, président de la FFR et numéro 2 de World Rugby, a tenu à faire passer un message fort. 

Bernard Laporte ne veut pas laisser le rugby périr. Alors que le coronavirus fait de sérieux dégâts, le confinement est de mise. Une situation qui a provoqué une énorme crise et notamment dans le monde du sport. Lors d'un entretien accordé au Figaro, Bernard Laporte, président de la FFR et numéro 2 de World Rugby, a fait un appel à la solidarité pour surmonter cette grosse épreuve. 

«C'est ensemble qu'on sauvera le soldat rugby»

« Je suis un optimiste né. On va surmonter cette épreuve. Mais à condition d’affronter ces problèmes ensemble. Pas chacun de son côté mais en faisant preuve de solidarité. C’est ensemble qu’on sauvera le soldat rugby. Il faut réunir nos forces pour surmonter cet obstacle. Sauver le rugby, c’est d’abord sauver les fédérations. Ça commence là. Quel drame, en effet, si le rugby néo-zélandais ou australien disparaissaient. Ce serait dramatique pour tout le monde. Il faut sauver aussi les clubs professionnels. Le président de la Fédération est le président de tous les clubs, amateurs et professionnels », a-t-il déclaré. 

Articles liés