Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : L’énorme coup de gueule de Bernard Laporte !

Président de la Fédération, Bernard Laporte s’agace de la position des clubs de Pro D2 de refuser la montée de deux formations de Fédérale 1.

L’ensemble du rugby tricolore, professionnel et amateur, est donc touché par la crise du coronavirus. Les différents championnats sont ainsi à l’arrêt, suite à la décision radicale prise par le gouvernement. Alors que deux formations de Fédérale 1, troisième échelon de l'ovalie tricolore, semblaient promises à une montée en deuxième division, les présidents de Pro D2 s'y opposent farouchement. Et lors d'une interview à RMC Sport ce mardi, Bernard Laporte, président de la FFR, hausse le ton.

« Une façon de travailler très particulière et très regrettable »

« On est énormément surpris de la façon de travailler de certains dirigeants de la LNR. Nous avons eu une réunion de comité d’orientation stratégique samedi après-midi, avant d’établir un dossier, et un autre comité d’orientation stratégique jeudi pour en discuter. Et voilà que les présidents de Pro D2 se réunissent sans savoir que nous allions avoir une deuxième réunion et en pensant qu’on allait leur imposer deux poules de 9 et qu’ils avaient intérêt à voter contre. Bien sûr, ils se sont réunis et ont voté contre. Ils ne sont pas du tout contre l’accession de deux clubs. Tout ça est une façon de travailler très particulière et très regrettable. Je ne suis pas en colère contre la Ligue mais contre certaines personnes qui se comportent très, très mal, qui ne respectent rien et qui ne disent pas la vérité aux clubs. Ou en tout cas pas toute la vérité. Cette façon de travailler est particulière. je ne veux pas que ce soit les salariés de la Ligue qui décident de l’avenir du rugby français, mais les présidents de clubs. Je ne veux pas que ce soit les salariés de la Ligue qui décident de l’avenir du rugby français, mais les présidents de clubs », peste Bernard Laporte.

Articles liés