Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Cette mise en garde de Daniel Ricciardo à Sebastian Vettel !

Alors que Sebastian Vettel pourrait rebondir dans une écurie de milieu tableau en 2021 après son départ de Ferrari, Daniel Ricciardo considère que le pilote allemand devra faire preuve de beaucoup de patience et s’adapter à des résultats différents.

Arrivant au terme de son contrat chez Ferrari en fin de saison, Sebastian Vettel ne sera plus pilote au sein de la Scuderia en 2021 comme l’a annoncé l’écurie italienne pendant la période du confinement. L’équipe basée Maranello a même d’ores et déjà trouvé son successeur en la personne de Carlos Sainz Jr, qui sera remplacé chez McLaren par Daniel Ricciardo, lui-même remplacé chez Renault par Fernando Alonso. Ainsi, il a longtemps été avancé que Sebastian Vettel pourrait prendre la décision de se retirer de la Formule 1 face à l’absence de point de chute potentiel. Seulement voilà, une option est dernièrement avancée avec insistance, et celle-ci mènerait le quadruple champion du monde vers Racing Point, qui deviendra Aston Martin F1 en 2021. Pour autant, si l’écurie connait un bon début de saison avec une « Mercedes rose » performante, il en reste que celle-ci ne fait pas partie du trio des meilleurs équipes constituées de Mercedes, Ferrari et Red Bull Racing. Ainsi, aux yeux de Daniel Ricciardo, qui a déjà connu ce phénomène de régression en passant de Red Bull à Renault, Sebastian Vettel n’aura d’autre choix que de s’adapter et de ne pas espérer avoir des résultats immédiatement comme il en a presque toujours eu au cours de sa carrière.

« C'est un territoire inconnu pour lui » 

« Dans la situation de Seb, il a passé l'essentiel de sa carrière en F1 aux avant-postes. Il est monté sur le podium probablement chaque année où il a couru en Formule 1, donc s'il rejoint une équipe de milieu de grille, c'est un territoire inconnu pour lui. Je pense que ça requiert un peu d'ouverture d'esprit, et certainement un peu de patience. Mais c'est naturellement à lui de voir où il imagine le prochain chapitre de sa carrière. Je pense que s'il a toujours la volonté de piloter et de courir au plus haut niveau, alors il devrait à 100% continuer en F1. Si l'option est d'aller quelque part en milieu de grille, c'est normalement pour quelque chose au long cours. Je pense qu'il va devoir démontrer son engagement et pas seulement pour 12 mois, on parle d'au moins 24 mois, voire trois ans. Deux ou trois ans, disons ça. Mais c'est à lui d'y répondre. J'aime bien Seb, qui a été mon coéquipier par le passé, je le respecte en F1 et c'est pourquoi s'il décide de continuer, j'espère qu'il trouvera un endroit où il sera heureux », a expliqué Daniel Ricciardo dans des propos rapportés par MotorSport.com

Articles liés