Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : McLaren, moteur... Le directeur de Honda affiche sa déception !

En conférence de presse, le directeur de compétition de Honda est revenu sur son divorce avec l'écurie McLaren, qui sera équipée d'un moteur Renault l'an prochain.

Les performances décevantes de la monoplace McLaren auront eu raison du moteur Honda. Sans le moindre podium depuis 2015, l'écurie britannique a pris une décision forte en mettant un terme à sa collaboration avec le motoriste japonais. Honda ne quittera pas la Formule 1 pour autant l'an prochain puisque l'écurie Toro Rosso a décidé de faire appel à ses services. Son directeur de compétition Masashi Yamamoto s'est exprimé sur cette évolution en conférence de presse à Singapour.

« C’est une déception, une humiliation de devoir nous séparer »

« Honda a toujours voulu continuer avec McLaren donc c’est une déception, une humiliation de devoir nous séparer. Comme nous avons beaucoup souffert de la pression de nos objectifs, c’est vrai que nous avons discuté avec McLaren depuis le début de la saison pour essayer d’améliorer les choses. Nous n’avons pas beaucoup de temps mais je pense que nous aurons une bonne année en 2018 et une très bonne relation entre Honda et Toro Rosso », a-t-il confié devant les micros. D'ici 2018 et l'arrivée du moteur Renault, Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne tâcheront de faire de leur mieux avec ce qu'ils ont.

Articles liés