Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Alonso, moteur... Le directeur de McLaren justifie le choix du moteur Renault !

A la peine avec le moteur Honda, les monoplaces McLaren seront équipées par Renault l'an prochain. Un changement qui devrait faire réfléchir Fernando Alonso...

Parti de Ferrari afin de remporter un troisième titre de champion du monde, Fernando Alonso n'a pas connu la réussite escomptée chez McLaren. Depuis 2015 et son retour au sein de la formation britannique, l'Espagnol n’a jamais connu la joie d’un podium… Les performances de sa monoplace, largement insuffisantes pour un pilote de son rang, ont logiquement amené l'intéressé à s'interroger sur son avenir au sein de l'écurie McLaren. Désireuse de conserver Alonso et de lui offrir une monoplace performante, l'écurie britannique s'est séparée du motoriste Honda pour désormais collaborer avec Renault.

« Garder Fernando, c'est évidemment une priorité »

Une évolution dont s'est satisfait Eric Boullier, directeur de la compétition chez McLaren Racing. « Garder Fernando, c'est évidemment une priorité. Mais avant cela, il faut que McLaren retrouve la compétitivité. Ces vingt dernières années, nous avons toujours été dans le top 3, à deux ou trois exceptions près. Mais depuis 2015, nous sommes très loin pour les raisons que vous savez. Dans ce championnat dominé par la performance des moteurs, il fallait pour que McLaren renoue avec des résultats que l'écurie retrouve un propulseur compétitif. Renault était la meilleure option », a-t-il expliqué dans L'Equipe.

Articles liés