Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Alonso, 500 Miles… Le patron de Lewis Hamilton dézingue McLaren !

Alors que Fernando Alonso participera à la prochaine édition des 500 Miles d'Indinapolis, Toto Wolff reste assez critique quant à la décision de McLaren de libérer l'Espagnol. 

Le 28 mai prochain, les regards seront tournés sur le Grand Prix de Monaco, mais les spectateurs présents dans la Principauté n’assisteront pas à la performance de Fernando Alonso. Le pilote espagnol a donc décidé de faire une croix sur cette course pour s’engager sur les 500 Miles d’Indianapolis. Dans des propos rapportés par Nextgen-AutoToto Wolff, patron de Mercedes, estime que McLaren-Honda essaie tout simplement de réaliser un coup marketing. 

« Je ne peux pas comprendre que McLaren ne fasse pas appel à Alonso à Monaco »

« Les gros titres sont bons pour les sports mécaniques… Mais de mon point de vue, je ne peux pas comprendre que McLaren ne fasse pas appel à Alonso à Monaco. Il aurait définitivement pu marquer des points, bien que, bien sûr, ce ne soit pas aussi prestigieux qu’un trophée obtenu à Indianapolis. Je pense que cela ne consiste qu’à flatter l’ego d’Alonso », peste ainsi Toto Wolff.

Articles liés