Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Fernando Alonso dévoile un surprenant désavantage...

Alors que Lewis Hamilton et Max Verstappen se livrent une lutte acharnée en tête du championnat du monde, Fernando Alonso a partagé un constat qui sort de l'ordinaire sur le fait d'être Britannique en Formule 1.

Être Britannique est-il un avantage en Formule 1 ? C'est ce qu'affirme en tout cas Fernando Alonso. Alors qu'il est présent depuis 2001 sur les circuits, en ayant notamment gagné deux titres de champion du monde en 2005 et 2006, le pilote espagnol a partagé son expérience. Selon Alonso, l'environnement de la Formule 1 bénéficierait davantage aux pilotes britanniques. Un paramètre à prendre en compte pour l'Asturien, tandis que Lewis Hamilton a repris la tête du classement général avec 195 points, devant les 187 unités de Max Verstappen.

« Ce sport est un environnement britannique »

Dans des propos rapportés par NextGen Auto, Fernando Alonso a justifié sa position, expliquant : « J’ai toujours l’impression que lorsque les choses deviennent un peu piquantes ou tendues dans la lutte pour le titre, ce sport est un environnement britannique. Les équipes sont britanniques, la plupart des journalistes et des médias, les équipes de télévision, tout le monde vient du Royaume-Uni. Il est compréhensible qu’il y ait une petite préférence pour le gars de votre pays qui peut être compétitif et a une chance de gagner. C’est ce que j’ai ressenti lorsque je courais et il m’a semblé que j’étais le méchant de la Formule 1 lorsque j’essayais de me battre contre des Britanniques. Quand j’ai vu la collision de Silverstone impliquant Verstappen et Hamilton, ou quand je vois Verstappen recevoir des questions, je comprends donc sa position. »

Articles liés