Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Pourquoi la prolongation de Neymar prend un temps fou ?

Voilà près d’un an que le PSG essaye de prolonger Neymar. Et si Leonardo semble avoir réglé ce dossier, les supporters trouvent le temps long. Très long… Explication.

Leonardo a ouvert concrètement les dossiers Neymar et Mbappé au début de l’année 2020. De manière informelle, tout d’abord. Le directeur sportif parisien souhaitait ouvrir les prémices de discussions à venir avec les deux camps dans la mesure où les contrats respectifs du Français comme du Brésilien ne prévoyaient plus que deux saisons. Très rapidement, Neymar et Mbappé ont indiqué vouloir se concentrer sur la saison en cours. Et le parcours en Ligue des Champions, ponctué par une finale perdue contre le Bayern Munich, a retardé le début des discussions concrètes. Comme révélé par le10sport.com, c’est à la sortie du mercato estival, en septembre dernier, que les choses ont vraiment commencé. Notamment pour Neymar.

Paris marche sur des œufs

Depuis octobre, le PSG et les représentants de Neymar discutent ouvertement d’un avenir en commun. Paris a fait savoir qu’il souhaitait voir le Brésilien rester encore plusieurs saisons et la star parisienne, heureuse dans la capitale, a envoyé des signes très positifs, laissant entrevoir la possibilité de poursuivre à Paris. Mais dans ce dossier, Paris marche sur des œufs. Leonardo sait que Neymar a voulu retourner à Barcelone et qu’à l’été 2019, il s’en est fallu de peu pour qu’il fasse son come-back. Il n’a manqué que 20 millions d’euros à l’opération pour qu’elle puisse voir le jour… Cette prudence est présente depuis le début des discussions entre Paris et Neymar. Objectif : ne pas brusquer le joueur, lui laisser le temps de cheminer pour prendre lui-même la décision de rester. Et c’est précisément ce qu’il a fait, au début de l’année. Après le départ de Thomas Tuchel et l’arrivée de Mauricio Pochettino, Neymar a fait savoir à ses proches qu’il était d’accord pour négocier et entériner sa décision. Ne restait plus qu’à se mettre d’accord, financièrement.

L’élection du Barça en toile de fond…

Paris, qui doit surveiller ses dépenses après une année Covid et un manque à gagner important, a rapidement émis la possibilité de poursuivre sur des émoluments sensiblement équivalents à ceux actuellement perçus par Neymar. Un salaire annuel de 30 millions d’euros, net d’impôts. D’après nos sources, le prochain contrat du Brésilien (juin 2026) sera agrémenté de primes très importantes, notamment en cas de victoire en Ligue des Champions ou de Ballon d’Or. Un peu comme Lionel Messi au Barça. Un Lionel Messi que Neymar surveille de très près, ces derniers mois.

Neymar veut rejouer avec Messi

En effet, si Paris a joué la carte de la prudence, ce qui a ralenti le dossier, Neymar a également fait « traîner » les discussions car son ami Messi est devenu un membre à part entière de sa prolongation de contrat. Dans un coin de sa tête, Neymar rêve et aspire à jouer à nouveau avec Messi. Idéalement, au PSG. Et le Brésilien ne s’est pas gêné pour réclamer la venue du génie argentin à Paris. Une stratégie commune des deux hommes ? Non. Selon nos informations, c’est une initiative personnelle de Neymar. En revanche, le Brésilien a aussi imaginé un retour au FC Barcelone pour pouvoir retrouver Messi. Ainsi, il a suivi très attentivement les élections présidentielles au Barça. La victoire de Laporta est un pas vers la possibilité prolongation de Messi en Catalogne. Avec un retour de Neymar ? Financièrement, c’est presque impossible. Neymar le sait et a donc écarté la possibilité de revenir en Catalogne. Son unique but, à présent, c’est de voir Messi signer libre à Paris, cet été. Mais là encore, c’est une histoire de gros sous. La balle est dans le camp de l’Argentin, tout d’abord. S’il ne trouve pas d’accord avec Barcelone, il pourra se tourner vers le PSG pour discuter. Et si Kylian Mbappé choisit de partir, les Qataris auront le budget pour recruter Messi, dont le contrat pourrait dépasser les 50 millions d’euros par an…

Articles liés