Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les 3 raisons qui prouvent que Laurent Blanc peut sauter

Le PSG a de nouveau été accroché, dimanche par Lyon (1-1). C’est le cinquième match nul en sept matchs du PSG cette saison. Laurent Blanc apparaît de plus en plus fragilisé… Pourquoi le technicien doit très vite réagir.

Le PSG est toujours invaincu cette saison… Mais le PSG ne gagne pas beaucoup. Paris n’a remporté que deux de ses sept premiers matchs de la saison. C’est évidemment bien trop peu pour un club qui a les ambitions du PSG. Dans la manière, Paris est méconnaissable. Flamboyant par moments la saison dernière, Paris tâtonne, Paris est poussif cette saison. Laurent Blanc, forcément, est en première ligne des critiques… Il pourrait être menacé. Explications. 

PSG : Ibrahimovic, Matuidi, Thiago Motta… Ces précisions sur la relation entre Blanc et ses joueurs

BLANC N’A PAS LES RÉSULTATS ATTENDUS

Le départ du PSG cette saison est très poussif. Dans le jeu, c’est pareil. Alors évidemment, ce n’est que le début de saison, bon nombre de joueurs ne sont pas à 100% après le Mondial mais le PSG se doit d’avoir tout le temps des résultats, de tout le temps bien jouer. L’entraîneur d’un grand club est toujours en sursis. Et forcément menacé à la moindre série négative…

BLANC N’A PAS LE SOUTIEN TOTAL DE SES JOUEURS

Qui est le véritable patron du vestiaire parisien ? Est-ce vraiment l’entraîneur ? Le seul fait que la question puisse être posée en dit long… Laurent Blanc a réussi sa première saison au PSG, il a réussi à ne pas froisser les stars, très influentes, du club. Mais a-t-il totalement la main sur ses joueurs, sur son vestiaire ? Pas sûr… Carlo Ancelotti avait plus de références à leurs yeux. Si les joueurs lâchent le technicien…

BLANC ÉTAIT LOIN D’ÊTRE LE PREMIER CHOIX

Lors de l’été 2013, à l’heure de remplacer Carlo Ancelotti, Laurent Blanc était loin d’être le premier choix de Nasser Al-Khelaïfi et des Qataris. Blanc n’a ni l’aura, ni la renommée de Mourinho, Ancelotti ou autres Guardiola. Blanc, c’est un choix par défaut. Et dans un grand club, rien n’est pardonné à un technicien qui n’est pas la star du club…

Articles liés