Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : La FIFA pour faciliter le retour de Neymar au Barça ?

Alors que Neymar n’a pas prolongé son contrat depuis son arrivée au PSG en 2017, le Brésilien a rempli la « période protégée » et semble être dans la possibilité de forcer son retour au FC Barcelone même si le club de la capitale ne serait pas ouvert à sa vente.

Et si cette fois-ci était la bonne pour Neymar ? Lors du dernier mercato estival, la star auriverde aurait fait son maximum pour faciliter son retour au FC Barcelone en étant d’ailleurs prête à mettre 20M€ de sa poche pour que le transfert se réalise. Le PSG se serait montré catégorique en refusant de bouger de ses demandes financières initiales sur lesquelles le Barça ne pouvait pas s’aligner. Journaliste pour ESPN, Julien Laurens révélait samedi que la direction du PSG ne fermerait pas la porte à un départ de Neymar cet été et attendrait une offre de 150M€ pour son numéro 10. Et quand bien même le club de la capitale se montrait encore très dur en affaires pour le transfert, le FC Barcelone pourrait compter sur la FIFA.

Neymar libre de quitter le PSG d’après le règlement de la FIFA ?

Mundo Deportivo fait un point sur le dossier Neymar ces dernières heures. Le média ibérique explique que Neymar serait susceptible d’effectuer son grand retour au FC Barcelone à l’intersaison, trois ans après avoir quitter le club blaugrana. La raison ? Ce que la FIFA appelle la période protégée. En effet, le Brésilien n’a jamais prolongé son contrat avec le club parisien depuis sa signature et a passé trois ans au PSG. D’après le règlement sur le statut et le transfert des joueurs de la FIFA, Neymar dispose du droit de quitter le club dans lequel il évolue même si ce dernier ne serait pas en accord avec cette décision. La FIFA puis le Tribunal Arbitral du Sport fixerait une compensation que Neymar devrait verser à ses dirigeants pour quitter le PSG. Les avocats du Brésilien auraient effectué les calculs et les démarches ces derniers mois et seraient arrivés au verdict final. Son départ devrait coûter entre 170 et 180M€. Affaire à suivre…

Articles liés