Foot - Mercato - OM
Longoria va signer un nouveau coup, à la surprise générale !

Pablo Longoria, head of football de l’OM, serait tout proche de boucler une opération que personne n’a vu venir. 

Cet hiver, Pablo Longoria a eu beaucoup de travail. Le head of football de l’Olympique de Marseille a commencé par recruter Pol Lirola, qui vient enfin combler le trou laissé par le départ de Bouna Sarr l’été dernier, vers le Bayern Munich. Ensuite, Longoria a satisfait la grande demande d’André Villas-Boas, qui demandait un attaquant de pointe supplémentaire depuis plusieurs mois. Arkadiusz Milik est arrivé en prêt en provenance du Napoli, où il était en fin de contrat et ou d’ailleurs il ne jouait plus depuis aout dernier. Son prêt comporte une option d’achat de 8M€, plus 4M€ de bonus, qui devrait s’activer dès le premier point gagné par l’OM avec Milik sur le terrain. Au niveau des départs, Longoria a réalisé également quelques très jolis coups. Le prêt de Kevin Strootman au Genoa permet à l’OM de faire des économies et, comme nous vous l’avons révélé sur le10sport.com, un joli pactole pourrait bientôt arriver avec le transfert de Morgan Sanson à Aston Villa. 

Marley Aké à la Juve, Franco Tongya à l’OM ? 

Pas content de ce bilan plutôt positif pour le moment, Pablo Longoria serait sur le point de boucler une nouvelle opération à la surprise générale. D’après les informations de La Provence ou encore de TMW, l’Olympique de Marseille serait sur le point de boucler un échange avec la Juventus. Cet échange concernerait Marley Aké, dont le contrat avec l’OM court jusqu’en 2024, ainsi que France Tongya. Ce dernier est lui en fin de contrat avec la Juve, mais est connu par les spécialistes en Italie comme un grand talent de la nouvelle génération, comme l’est son coéquipier Nicolo Fagioli ou Alessio Riccardi de l’AS Roma. Selon les informations de TMW tout serait bouclé entre l’OM et Tongya, qui signera un contrat jusqu’en 2025. Resterait toutefois encore à régler les derniers détails entre Aké et la Juve. 

« Longoria, ancien chef-scout de la Juve, était au courant de la situation de Tongya » 

Mais d’où sort cette opération, dont pratiquement personne n’a eu vent, en Italie comme en France ? Spécialiste de la Juventus pour Goal Italia, Romeo Agresti a dévoilé les dessous de cette opération, rappelant que Pablo Longoria a travaillé à la Juventus avant de rejoindre l’Olympique de Marseille. « Cet échange a eu lieu parce que le contrat de Tyonga se terminait en juin et qu'il n'a pas trouvé d'accord pour prolonger. C'est pour cela que la Juve s'en sépare, car les dirigeants n'ont pas aimé son attitude, ni celle de son agent Federico Pastorello » a déclaré Agresti, lors d’un entretien accordé au Phocéen. « Ils demandaient beaucoup d'argent pour signer une prolongation et le cas du joueur est devenu un problème pour la Juve ces derniers mois. Longoria, en tant qu'ancien chef-scout du club, était évidemment au courant de cette situation et il a sauté sur l'occasion. Il connait parfaitement les qualités du joueur. Pour résumer, le départ de Tyonga ne s'est pas fait pour des raisons sportives, sinon, il serait toujours à la Juve ». 

Articles liés