Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Le coup de gueule de McCourt sur les rumeurs d’une vente !

Frank McCourt, propriétaire de l’Olympique de Marseille, semble plus qu’agacé par les spéculations autour d'une possible vente du club. 

C'est un très long feuilleton, qui traine désormais depuis un an. La vente de l’Olympique de Marseille a été évoqué à plusieurs reprises ces derniers mois, avec différents acheteurs potentiels. Pourtant, lors d’un long entretien accordé à La Provence ce mardi, Frank McCourt a assuré ne pas vouloir se séparer de l’OM. « Le club n'a jamais été à vendre, il ne l'est pas aujourd'hui et il ne le sera pas demain. Ce club sera accompagné par mes enfants et mes petits-enfants après moi. C'est un projet générationnel » a expliqué le propriétaire de l’OM. « Je serai toujours transparent à ce sujet, je ne mens pas, je n'ai jamais voulu vendre l'OM. L'OM n'est pas à vendre ». Pourtant, d’après les informations de So Foot, McCourt aurait clairement laissé entendre dans les hautes instances du football français qu’il souhaitait vendre l’OM

« Les rumeurs continueront, mais je continuerai de les nier » 

Relancé sur RMC Sport, Frank McCourt a une nouvelle fois balayé l’idée d’une vente de l’Olympique de Marseille, se disant même agacé par les rumeurs incessantes à ce sujet. « Je ne suis pas en colère mais cela m'agace, parce que j'ai été très clair : le club n'a pas été à vendre, ne l'est pas et ne le sera pas. Je vous le répète. J'ai parlé à La Provence, et j'ai dit que le club n'était pas à vendre. Ça a été publié, écrit noir sur blanc, mais un magazine dit qu'ils ont un scoop sur la vente : mais c'est faux ! Ça, c'est agaçant, ce n'est pas correct. Ce n'est pas juste pour les supporters. Une de nos responsabilités c'est de dire la vérité. Les rumeurs continueront, mais je continuerai de les nier » a expliqué le propriétaire de l’OM. « Mon intention, c’est en effet que le club soit détenu par la famille. La famille Dreyfus a encore une petite part. C’est quelque chose que Margarita voulait pour sa famille, mais la grande majorité est détenue par ma famille, au nom de mes enfants et de mes petits enfants. (La transmission) Ce serait tout à fait formidable que ça se passe comme ça, ce serait bon pour le club d’avoir cette régularité, cette histoire, c'est mon objectif ».  

Articles liés