Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : OM, ASSE... M’Baye Niang lâche ses vérités après ses transferts ratés !

Après une très belle saison 2019/2020 sous les couleurs du Stade Rennais, M’Baye Niang pouvait avoir envie de changer d’air. Sur les tablettes de l’OM et de l’ASSE, l’international sénégalais a finalement vu les deux opérations tomber à l’eau, et le buteur rennais lâche ses vérités après les différents échecs dans ces dossiers…

M’Baye Niang aurait pu évoluer sous de nouvelles couleurs cette saison. Après un très bon exercice 2019/2020 avec le Stade Rennais, l’international sénégalais s’est vu courtisé par de nombreux clubs, notamment l’OM, qui cherchait un concurrent à Dario Benedetto, ou encore l’ASSE, toujours à la recherche d’un véritable numéro 9 efficace. M’Baye Niang était enclin à rejoindre les deux formations, mais finalement, ces deux dossiers ont échoué. Des difficultés qui ont encore du mal à passer pour l’attaquant breton…

« J’étais déçu de ne pas aller à Marseille »

Ainsi, dans son entretien accordé à l’Equipe, M’Baye Niang évoque le rôle de ses agents, pointés du doigt après les échecs des dossiers OM et ASSE. « On se dit la vérité. Mon transfert à Marseille a échoué. J'étais déçu mais je n'ai pas remis en cause toutes les choses qu'ils ont faites. Ils m'ont permis de rejoindre Rennes, où je me suis relancé, il ne faut pas l'oublier. C'est clair que j'étais déçu de ne pas aller à Marseille. Aujourd'hui, je reviens au Stade Rennais, je vais reconquérir tout le monde. M'Baye va reprendre sa place ». Une détermination sans faille pour un joueur qui disputera la Ligue des Champions avec le Stade Rennais, mais qui aurait aussi pu la découvrir au Vélodrome. Cependant, Niang ne semble pas digérer non plus son départ avorté à l’ASSE

« Je suis triste parce que j’avais envie d’aller là-bas »

Toujours lors de son entretien pour l’Equipe, Niang revient sur sa tristesse après l’échec de son prêt à Saint-Etienne. « Même moi, j'étais d'accord. Ça ne s'est pas fait, je ne vais pas commencer à entrer dans les débats et vouloir faire des polémiques. Je suis triste parce que j'avais envie d'aller là-bas. Je l'ai montré en y étant depuis jeudi. J'étais convaincu de l'intérêt du projet. C'est un choix que j'assume. Je vais maintenant me remettre la tête à Rennes. J'espère que ça se passera bien. Beaucoup de choses ont été dites. Le deal ne s'est pas fait, c'est tout. La vie continue, il faut aller de l'avant ». Reste à savoir si Niang réussira à s’imposer de nouveau comme l’attaquant numéro 1 à Rennes, alors que Sehrou Guirassy réalise un bon début de saison…

Articles liés