Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Après le départ de Messi, le Barça veut blinder ses cadres !

Alors que le FC Barcelone aimerait tourner la page Lionel Messi en plaçant ses espoirs sur ses pépites Ansu Fati, Pedri et Frenkie de Jong selon Ronald Koeman, une prolongation de contrat serait étudiée en interne pour les deux internationaux espagnols. 

Contrairement à août 2020, moment où Lionel Messi avait demandé à partir via la rupture de son contrat à l’administration présidée alors par Josep Maria Bartomeu par le biais de l’envoi d’un burofax, le sextuple Ballon d’or souhaitait poursuivre au FC Barcelone cet été. C’est en effet ce qu’il avait déclaré lors de sa conférence d’adieu le 8 août dernier. Alors que son contrat avait expiré le 30 juin dernier, Lionel Messi était rentré de vacances début août afin de le prolonger comme cela avait été convenu avec Joan Laporta. Néanmoins, le président du FC Barcelone, élu le 7 mars dernier, n’a pas pu honorer sa promesse et Lionel Messi est finalement parti du côté du PSG pour au moins les deux prochaines saisons avec une troisième année en option. Pour combler le vide laissé par le légendaire numéro 10 du FC Barcelone, le club culé peut compter sur Memphis Depay en pleine forme en ce début de saison en attestent ses deux buts lors des deux dernières sorties en championnat du Barça. Mais sur le long terme, le Barça semble faire confiance à Ansu Fati qui a hérité du numéro 10 de Messi. Un geste qui a fait son effet au sein du clan de l’international espagnol de 18 ans et de son père Bori Fati. « Ansu a une mentalité de gagnant. Espérons que le meilleur Ansu revienne. Il n'a que 18 ans. Nous sommes très heureux. Je n'ai pas de mots pour décrire ce que cela signifie qu'Ansu hérite du 10 de Leo Messi. C'est un moment d'émotion qui doit être gardé pour toujours ». 

Des discussions pour Ansu Fati, mais… 

À l’occasion d’un entretien accordé à SPORT et publié dans l’édition de mercredi, Ronald Koeman a démontré à quel point il comptait sur Ansu Fati et s’attendait à ce qu’il se rétablisse de la meilleure des manières à sa blessure contractée la saison passée. « Si j’ai de grands espoirs pour le retour d’Ansu Fati ? Tout à fait. Je le connais très bien et je sais ce qu'il peut nous apporter. En tout cas, il ne faut pas se précipiter avec lui et appliquer la philosophie du "risque zéro". Il est hors service depuis longtemps et il n'y a pas d'urgence. Il y a encore beaucoup à faire ». Pour ne pas vivre la même expérience qu’avec Lionel Messi, à savoir un départ libre de tout contrat, le FC Barcelone souhaiterait prolonger le bail de son ailier qui ne court que jusqu’en juin prochain. C’est en effet la tendance de ces derniers temps qui a été confirmée par AS ce jeudi. Néanmoins, ce dossier ne serait pas sur le point d’être bouclé malgré la volonté commune du joueur et du FC Barcelone de poursuivre leur aventure ensemble. D’après le média ibérique, les premiers échanges entre Ansu Fati, représenté par Jorge Mendes, et le Barça se passeraient avec de bonnes intentions. Cependant, les deux parties seraient en désaccord au sujet de la durée du contrat. Les discussions se poursuivent et devraient quelque peu s’éterniser. Et qu’en est-il de Pedri

Le dialogue va débuter pour Pedri ! 

Devenu indéboulonnable et ce plutôt rapidement sous la houlette de Ronald Koeman lors du premier exercice du technicien néerlandais sur le banc du FC Barcelone, Pedri a enchaîné les matchs que ce soit avec le Barça ou la sélection espagnole à l’Euro et aux Jeux Olympiques à Tokyo. Son talent est si reconnu qu’il figurerait dans le viseur de Liverpool et de Manchester City d’après Eduardo Inda, directeur d’OK Diario. Néanmoins, le FC Barcelone refuserait de le vendre et s’en tiendrait à sa clause libératoire de 400M€. Du côté du milieu de terrain du Barça, la volonté première serait de prolonger son contrat qui court jusqu’en juin 2023 d’après AS. Un désir totalement partagé par le FC Barcelone qui devrait entamer les discussions avec l’entourage de Pedri incessamment sous peu. Le FC Barcelone aimerait éviter qu’il continue d’attiser les convoitises et notamment du Bayern Munich en scellant son avenir en le blindant avec un gros contrat faisant de lui un des joueurs les plus importants de l’équipe première culé. 

Articles liés